Avec ces renforts, il y aura maitenant environ 400 soldats en Outaouais pour assister les sinistrés.

Des renforts militaires en direction de l'Outaouais

Des renforts militaires provenant de la base de Kingston, en Ontario, sont présentement en direction des zones inondées du Québec.
Le lieutenant-colonel Éric Landry qui commande l'Unité d'intervention immédiate des Forces armées canadiennes entre Fort-Coulonge et Rigaud a confirmé au Droit, mercredi matin, que plus de 200 militaires supplémentaires joindront les effectifs déjà en place dans les zones inondées sous son commandement. Cela portera à environ 400 soldats, uniquement en Outaouais. 
Un groupe ira dans le secteur du Pontiac et l'autre se dirigera vers Rigaud, où la situation sur le terrain n'est pas la même que celle à Gatineau actuellement. 
« Mes troupes sont réparties entre Fort-Coulonge et Rigaud, note le lieutenant-colonel Landry. Il se vit des situations très différentes sur le territoire présentement. L'eau baisse à Gatineau, alors qu'il n'y a pas encore de véritable décrue à Rigaud. »
Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, de passage dans les secteurs inondés de Gatienau que les Forces armées déployaient présentement 460 militaires supplémentaires sur tout le territoire du Québec, ce qui porte à 2300 le nombre de soldats actuellement déployés pour les inondations dans la province.