Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Au début du mois, la résidence pour aînés Château Symmes, dans le secteur Aylmer à Gatineau, a lancé un appel sur les réseaux sociaux invitant la population à envoyer des cartes de vœux de Noël aux résidents afin de leur réchauffer le cœur et leur faire vivre la magie de Noël durant la période des Fêtes.
Au début du mois, la résidence pour aînés Château Symmes, dans le secteur Aylmer à Gatineau, a lancé un appel sur les réseaux sociaux invitant la population à envoyer des cartes de vœux de Noël aux résidents afin de leur réchauffer le cœur et leur faire vivre la magie de Noël durant la période des Fêtes.

Des milliers de cartes de Noël reçues au Château Symmes

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Au début du mois, la résidence pour aînés Château Symmes, dans le secteur Aylmer à Gatineau, a lancé un appel sur les réseaux sociaux invitant la population à envoyer des cartes de vœux de Noël aux résidents afin de leur réchauffer le cœur et leur faire vivre la magie de Noël durant la période des Fêtes. L’initiative est rapidement devenue virale, si bien que des milliers de cartes ont été reçues et distribuées à ces personnes qui cherchent à briser l’isolement imposé par la pandémie de COVID-19.

Cette initiative, lancée le 4 décembre dernier, s’inscrivait à la suite de l’annonce du gouvernement Legault interdisant les rassemblements durant le temps des Fêtes.

Une infirmière en soins à domicile qui fait affaire avec plusieurs résidents du Château Symmes, Sylvie Chevrier, avait eu l’idée de solliciter la générosité des citoyens pour aider mettre un sourire sur le visage de ces personnes qui passent le temps des Fêtes loin de leur famille en raison de la pandémie de COVID-19.

Mme Chevrier avait alors publié un message sur Facebook détaillant son projet. La publication est presque instantanément devenue virale sur les réseaux sociaux et a même fait le tour du monde. Depuis le 4 décembre, la publication Facebook de Mme Chevrier a été partagée plus de 52 000 fois. 

« Il y a des gens de Belgique, d’Angleterre, de France, des États-Unis, du Pérou, de la Colombie et de partout au Québec et au Canada qui nous ont dit qu’ils allaient envoyer des cartes de vœux », avait-elle confié au Droit.

Les cartes reçues étaient placées en quarantaine durant 72 heures afin d'éliminer toute trace du virus.

Les gens ont tenu parole, si bien que des milliers lettres d’un peu partout à travers le monde ont été acheminés au Château Symmes. Les lettres ont ensuite été placées en quarantaine durant 72 heures, avant d’être redistribuées aux résidents par la suite.

« Je ne jette aucune de ces cartes. Je les garde parce que je trouve que c’est précieux. Elles vont rester avec moi aussi longtemps que je le pourrai. », lance un résident du Château Symmes, visiblement ému par le geste. « Il y a encore beaucoup de personnes dans ce monde qui nous aiment. [...] Si le geste se répète en 2021, ce serait apprécié ».

« Chaque soir, j’attends de recevoir mes cartes. Je me sens comme une enfant », détaille cette autre résidente le sourire aux lèvres.

« On le sent que ça vient du cœur. Peu importe ce qu’ils écrivent, on voit que les gens se soucient de nous. Je ne pensais pas en recevoir, mais ça nous aide à se sentir mieux », explique un autre résident de la maison de soins de longue durée du secteur Aylmer.

Les résidents du Château Symmes avaient bien hâte de lire le contenu de leurs cartes de souhaits.

Plusieurs élèves d’écoles de la région avaient d’ailleurs participé au projet, grâce à l’initiative de leur enseignant. Trois garderies gatinoises avaient aussi mis à contribution leurs bouts de chou afin de confectionner des cartes de Noël avant de les envoyer au Château Symmes.

Par ailleurs, les gens ont été tellement nombreux à envoyer des cartes de souhaits que Poste Canada confirme avoir vu une « augmentation considérable des volumes d’envois adressés à la résidence pour retraités Château Symmes » durant le mois de décembre.

« Nous sommes heureux de pouvoir livrer ces articles à temps pour célébrer la période des Fêtes. D’ailleurs, en octobre, nous avons lancé une campagne pour encourager la rédaction de lettres et l’envoi de messages personnalisés aux personnes pendant la pandémie. La période des Fêtes est un moment merveilleux de l’année pour faire savoir à nos proches que nous pensons à eux », avait indiqué au Droit la responsable des communications chez Poste Canada, Valérie Chartrand.