Le ministre des Transports, François Bonnardel, était de passage à Gatineau mardi matin pour faire l'annonce sur les investissements routiers dans la région. Il était accompagné pour l'occasion du député de Gatineau, Robert Bussière. 
Le ministre des Transports, François Bonnardel, était de passage à Gatineau mardi matin pour faire l'annonce sur les investissements routiers dans la région. Il était accompagné pour l'occasion du député de Gatineau, Robert Bussière. 

Des investissements de 180 millions$ sur les routes de l'Outaouais [VIDÉO]

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Quelque 180 millions$ seront investis par le ministère des Transports du Québec (MTQ) sur les routes de l’Outaouais d’ici 2022, des dépenses qui incluent les travaux déjà prévus pour l’installation d’une glissière de sécurité et l’élargissement d’un tronçon de l’autoroute 50.

Le ministre des Transports, François Bonnardel, était à Gatineau mardi matin pour annoncer la répartition des sommes que le MTQ investira dans la région au cours des deux prochaines années. Avec un total de 180,2 millions$, les investissements régionaux sont en hausse de 12,5% par rapport à ce qui avait été annoncé l’an dernier pour la période 2019-2021.

Un peu plus de la moitié (92 millions$) de ce qui sera investi sur les infrastructures routières de responsabilité provinciale de l’Outaouais servira à avoir «des chaussées en bon état», a indiqué le MTQ.

Parmi les plus gros investissements se retrouvent deux projets déjà annoncés pour accroître la sécurité sur l’autoroute 50. Il y aura d’abord l’installation d’une glissière flexible à haute tension sur 5,4 kilomètres entre la fin des quatre voies et l’ouest du chemin Doherty, à L’Ange-Gardien.

Le ministre Bonnardel a rappelé que les travaux, pour lesquels un contrat de 4,8 millions$ a récemment été octroyé, devraient être terminés «d’ici la mi-juillet». La glissière sera installée avec des poteaux tous les deux mètres sur une emprise centrale de 1,6 mètre, a-t-il indiqué, en précisant que de l’asphaltage additionnel est prévu sur les accotements pour compenser.

Élargissement

Il faudra ensuite attendre au printemps 2021 pour le lancement des travaux d’élargissement sur un tronçon d’environ sept kilomètres situé à l’est de la fin des quatre voies. La réalisation de ce projet, qui devrait coûter entre 10 et 25 millions$, devrait prendre deux ans.

M. Bonnardel a assuré que la glissière restera en place pendant les travaux d’élargissement, qui se fera au nord de la chaussée actuelle. L’implantation de la glissière se faisant sous forme de projet pilote, le MTQ pourra ainsi analyser ses effets pendant environ trois ans.

En ce qui concerne l’élargissement de l’autoroute 50 sur toute sa longueur, le ministre des Transports assure qu’il a toujours l’intention «d’être capable de donner le plus rapidement possible un échéancier complet [et] un coût possible aussi».

Feux de circulation

Des feux de circulation seront par ailleurs installés à deux intersections de la région, des travaux qui visent entre autres à répondre à des recommandations formulées par un coroner. Les intersections concernées sont situées à l’angle de la route 307 et du chemin Denis, ainsi qu’à l’angle de la route 366 et du chemin de Chambord.

Parmi les travaux prévus d’ici 2022


ASPHALTAGE / RÉFECTION DE CHAUSSÉE:

- Autoroute 50, de l’échangeur Lorrain à la montée Mineault (5 à 10 millions$)

- Route 117, entre Le Domaine et Lac-Rapide (10 à 25 millions$)

- Route 148, de la rue Alphé-Patry (Gatineau) à la limite municipale de Lochaber-Partie-Ouest (5 à 10 millions$)

- Route 148, dans la section à quatre voies entre les chemins Lebrun et des Pères-Dominicains à Pontiac

- Route 317, de la montée Labelle à la route 315 (1 à 5 millions$)

- Route 366, près du pont d’étagement situé au-dessus de l’autoroute 50 (moins de 1 million$)

- Route 366, entre le chemin Gosselin et l’autoroute 5 à La Pêche (1 à 5 millions$)


AJOUT DE FEUX DE CIRCULATION:

- Intersection de la route 307 et du chemin Denis à Gatineau (moins de 1 million$)

- Intersection de la route 366 et du chemin de Chambord à Gatineau (moins de 1 million$)


AUTRES TRAVAUX:

- Autoroute 50, installation d’une glissière entre la fin des quatre voies et l’ouest du chemin Doherty (1 à 5 millions$)

- Autoroute 50, élargissement entre les chemins Findlay et Doherty (10 à 25 millions$)

- Pont Félix-Gabriel-Marchand à Mansfield-et-Pontefract, parachèvement de la réfection (1 à 5 millions$)

- Route 321, reconstruction du pont près du chemin de la Rouge (5 à 10 millions$)