Des infirmières formées à Maniwaki

Charles Thériault
Charles Thériault
Le Droit
Une quinzaine d'infirmières auxiliaires de Maniwaki entament une formation de deux ans pour devenir infirmières diplômées.
Le Cégep de l'Outaouais a lancé hier le programme « Soins Infirmiers-180.BO » qui sera offert dans la capitale de la Haute-Gatineau, au cours des 24 prochains mois. Ce programme permet aux infirmières auxiliaires de devenir des infirmières diplômées au même titre que celles qui ont suivi la formation collégiale de trois ans.
La directrice générale du Cégep de l'Outaouais, Marielle Poirier, a précisé que les étudiantes suivront une formation intensive de deux ans. « On tient compte de l'expérience et des acquis des infirmières auxiliaires. Il ne s'agit pas d'un diplôme à rabais car elles sont soumises aux mêmes exigences que les autres étudiantes en Soins infirmiers. Certaines d'entre elles ont dû suivre une formation complémentaire en sciences pour répondre aux conditions préalables. Ce programme est innovateur car il est offert pour la première fois au Québec. Il a pour but de combler les besoins de la région en infirmières », a expliqué Mme Poirier.
Les participantes au programme de formation recevront un salaire équivalant à 25 heures de travail par semaine et elles pourront aussi effectuer quelques heures de travail rémunéré pour le Centre de santé et des services sociaux (CSSS) de Maniwaki. En raison de cela, le programme est plus coûteux que la formation régulière en soins infirmiers au cégep.
Le ministère de l'Éducation du Loisir et du Sport y a injecté 327 000 $ et le Centre local d'emploi de Maniwaki, 253 000 $. Le CLE de Maniwaki a aussi investi un montant supplémentaire de 100 000 $, dans le cadre du programme « MFOR entreprise ».