Le Droit
Justin Remy Napoleon redoutait la déportation, alors il a quitté sa ville d'adoption, San Diego, s'est rendu sur la côte-est et a pris un autocar pour aller vers la frontière du Nord.
Justin Remy Napoleon redoutait la déportation, alors il a quitté sa ville d'adoption, San Diego, s'est rendu sur la côte-est et a pris un autocar pour aller vers la frontière du Nord.

Des Haïtiens craintifs, mais plein d'espoir

La Presse Canadienne
La vie de la famille François a changé du tout au tout en juillet dernier lorsque la mère, Sheila François, a appris que son permis de travail aux États-Unis n'était pas renouvelé.