Le Droit
À la recherche de la paille parfaite - sans plastique: des chercheurs, notamment de l’Université McGill à Montréal, ont mis au point une paille faite de cellulose, la composante principale des arbres et des plantes.
À la recherche de la paille parfaite - sans plastique: des chercheurs, notamment de l’Université McGill à Montréal, ont mis au point une paille faite de cellulose, la composante principale des arbres et des plantes.

Des chercheurs ont mis au point une paille faite d’un nouveau matériau «végétal»

Stéphanie Marin
La Presse Canadienne
MONTRÉAL - À la recherche de la paille parfaite - sans plastique: des chercheurs, notamment de l’Université McGill à Montréal, ont mis au point une paille faite de cellulose, la composante principale des arbres et des plantes. Elle est écologique et faite d’une matière renouvelable - sans goûter le papier détrempé, affirment-ils.