Le Droit
Plus de 500 travailleurs et travailleuses des services publics de l’Outaouais ont bravé la pluie mercredi pour faire entendre leur mécontentement au gouvernement Legault envers leurs conditions de travail.
Plus de 500 travailleurs et travailleuses des services publics de l’Outaouais ont bravé la pluie mercredi pour faire entendre leur mécontentement au gouvernement Legault envers leurs conditions de travail.

Des centaines de syndiqués du secteur public prennent la rue

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Plus de 500 travailleurs et travailleuses des services publics de l’Outaouais ont bravé la pluie mercredi pour faire entendre leur mécontentement au gouvernement Legault envers leurs conditions de travail.