Le Droit
Denis Tassé a rappelé, lundi, que la Ville peine à réaliser la moitié des travaux planifiés par l’administration et qu’en ce sens, il était « inacceptable » de continuer à percevoir de l’argent des contribuables par le biais de la taxe dédiée aux infrastructures pour l’année à venir.
Denis Tassé a rappelé, lundi, que la Ville peine à réaliser la moitié des travaux planifiés par l’administration et qu’en ce sens, il était « inacceptable » de continuer à percevoir de l’argent des contribuables par le biais de la taxe dédiée aux infrastructures pour l’année à venir.

Denis Tassé refait «les erreurs du passé», dit Pedneaud-Jobin

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
Après avoir plaidé sans relâche pour l’importance de l’entretien des infrastructures, le candidat à la mairie, Denis Tassé, refait « les erreurs du passé » pour « satisfaire les électeurs pendant deux ans », accuse le maire sortant, Maxime Pedneaud-Jobin.