Chantal Poirier et son fils Cédric Poirier-Lambert, quatre ans.

Début d'incendie dans un CPE de Gatineau

Plus de peur que de mal, lundi avant-midi à Gatineau, alors qu’un début d’incendie dans le panneau électrique d’un centre de la petite enfance (CPE) a forcé l’évacuation d’une centaine de jeunes enfants.

Les pompiers de Gatineau ont été appelés à intervenir en milieu d’avant-midi au 46, boulevard Saint-Raymond, dans le secteur Hull. Chef aux opérations au service des incendies, Alain Rancourt a indiqué que le feu «a été rapidement maîtrisé» et a pu être contenu à l’intérieur de la salle électrique.

Les pompiers ont réussi à éteindre le tout à l’aide d’un extincteur, mais la fumée s’est tout de même propagée jusqu’au deuxième étage de l’édifice abritant le CPE Au pays de Cornemuse.

Le chef Rancourt a précisé qu’à l’arrivée des pompiers, tous les enfants avaient déjà été évacués vers le centre de formation professionnelle Vision-Avenir, situé juste de l’autre côté de la rue. Les pompiers n’ont donc pas eu à demander qu’une ambulance se déplace sur les lieux.

Croisée alors qu’elle venait de récupérer son fils Cédric, Chantal Poirier a confié avoir été très stressée lorsqu’elle a reçu un appel l’informant de la situation. La mère, qui travaille à l’Hôpital de Hull, tenait bien fort son coco de quatre ans dans ses bras. Bien emmitouflé dans une couverture brune, le jeune garçon semblait pour sa part bien heureux d’avoir vu des pompiers à l’oeuvre.