De nombreux chantiers routiers en Outaouais

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
Les 190 millions $ d'investissements dans le réseau routier de l'Outaouais pour la période 2014-2016 permettront la réalisation de 84 chantiers, dont la majeure partie permettra la réfection de structure sur le réseau du ministère.
De fait, 82 millions $ serviront à la conservation des structures comme des ponts et des ponceaux sur le réseau routier du ministère des Transports du Québec (MTQ).
Les détails sur les investissements régionaux rendus publics hier précisent qu'une enveloppe de 34 millions $ est réservée aux structures du réseau municipal. Une autre somme de 34 millions $ sera réservée à la conservation des chaussées.
Visiblement, le MTQ a préféré investir dans la réfection des routes de la région, beaucoup plus que dans le développement du réseau. Seuls 26 millions $ serviront au développement.
Parmi les principaux investissements prévus dans la région d'ici 2016, il y a le renforcement et la réfection du pont des Draveurs, à Gatineau, la réfection de la route 117, à Lac-Pythonga, la réfection de la chaussée de la route 148, entre la courbe Breckenridge et le chemin Maple dans la municipalité de Pontiac, et la réfection de la route 315, du chemin Tour-du-Lac, à Lac-Simon, jusqu'à la rue Montfort, à Chénéville.
Les chantiers routiers dans l'Outaouais permettront de créer ou de maintenir 1450 emplois.