Dix étudiants entreprennent la distance entre Fort-Coulonge et la colline du Parlement en ski de fond.

De Fort-Coulonge jusqu’au parlement... en ski de fond

Dix étudiants de Fort-Coulonge ont entrepris dimanche un périple de trois jours et demi en ski de fond qui les mènera jusque sur la colline du Parlement.

Le trajet de plus de 120 km a débuté à l’école secondaire Sieur-de-Coulonge et est ponctué de plusieurs arrêts à Shawville, Quyon et Aylmer. Le parcours culminera avec l’arrivée des skieurs au parlement fédéral mercredi.

L’initiative s’inscrit dans le cadre du programme Ski à l’école et permettra aux participants de skier dans les traces des draveurs et des fondeurs qui ont marqué la riche histoire du Pontiac.

Le programme est parrainé par le Marathon canadien de Ski, qui permet à des jeunes provenant de milieux moins favorisés de s’initier au ski de fond. Il bénéficie de soutiens publics et privés et en est à sa première phase de développement.

« Avec le projet Ski à l’école, on développe un partenariat avec plusieurs écoles du Pontiac. Cette année on a décidé de repousser les limites et de mener l’expédition jusqu’au parlement », explique l’ambassadeur de Ski à l’école Pontiac (SASP), Guillaume Lavoie-Harvey.

Le projet Ski à l’école œuvre gratuitement dans les écoles de la MRC de Pontiac depuis les trois derniers hivers en apportant des skis directement à toutes les écoles locales. Cette année, le programme touche aussi quelques écoles de la MRC de La Vallée-de-la-Gatineau. À terme, les responsables du projet visent à étendre ce programme d’initiation à la grandeur du Québec.

M. Lavoie-Harvey souligne que l’objectif principal de l’évènement « c’est d’abord et avant tout de faire la promotion du sport et de la santé dans la région, mais aussi de montrer la résilience des jeunes du Pontiac. Les jeunes se sont entraînés tout l’hiver à skier autant que possible pour pouvoir terminer cette longue aventure avec fierté. »

Les dix fondeurs peuvent compter sur l’appui de deux accompagnateurs qui les suivent en voiture pour leur fournir des denrées. Trois autres accompagnateurs font le trajet en ski avec les étudiants.

Parmi ces trois accompagnateurs, on retrouve l’Olympien Malcolm Hunter, qui a représenté le Canada en ski de fond aux Jeux olympiques d’hiver de 1972. « On a la chance d’avoir Malcolm Hunter qui ski avec nous. On est content de voir qu’il décide d’appuyer les jeunes dans cette expédition. »