Chez Environnement Canada, la météorologue Catherine Vallières a indiqué que des rafales atteignant 90 km/h ont été enregistrées dans le corridor orageux qui glissait du nord-ouest vers le sud-est.

Dame Nature se déchaîne

Après avoir donné plusieurs journées de chaleur intense à la région, Dame Nature s'est déchaînée sur Ottawa mercredi après-midi en apportant des orages violents qui ont déraciné des arbres centenaires et cassé des branches par centaines. La tempête de pluie et de vents aurait fait au moins deux blessés.
Selon le service des ambulanciers paramédicaux d'Ottawa, une femme de 37 ans a été transportée dans un état critique à l'hôpital après qu'un arbre se soit affaissé sur elle sur la rue Smyth. Des employés de l'Hôpital général d'Ottawa ont accouru sur les lieux pour lever le tronc et ont commencé l'intervention de réanimation cardio-respiratoire, a précisé le service ambulancier. Son état de santé était inconnu en soirée, mercredi.
Un homme de 56 ans a subi des blessures au thorax après qu'un arbre lui soit tombé dessus au parc Britannia, dans l'ouest de la ville. Il a été transporté à l'hôpital dans un état stable.
Les vents ont aussi arraché une partie de la toiture d'un immeuble à logements de trois étages situé près des avenues Carling et Maitland. Heureusement, il n'y a pas eu de blessé.
Cette maison de la rue Mansfield à Ottawa a été lourdement endommagée par un arbre qui a été abattu par la force des vents.
Les employés d'Hydro-Ottawa ont été passablement occupés à la suite de l'orage en raison des nombreuses pannes de courant provoquées par la chute d'arbres et de branches sur les fils électriques. À 21 h 30, la compagnie d'électricité dénombrait quelque 6900 clients privés d'électricité. 
Les dégâts ont été sévères dans l'ouest d'Ottawa, notamment dans les secteurs au nord de l'avenue Carling. Plusieurs arbres sont tombés dans les rues résidentielles, bloquant la circulation, ainsi que sur des maisons et des voitures.
Près de l'Hôpital Civic, à l'angle de l'avenue Parkdale et de la promenade Sherwood, David Truemner procédait au nettoyage de son terrain après qu'une énorme branche se soit abîmée au sol.
« Très intense »
« C'était très intense. C'était comme une tempête de neige. Ça a duré seulement quatre ou cinq minutes, mais assez pour que ça fasse de tels dégâts », a témoigné M. Truemner, montrant son arbre meurtri.
Chez Environnement Canada, la météorologue Catherine Vallières a indiqué que des rafales atteignant 90 km/h ont été enregistrées dans le corridor orageux qui glissait du nord-ouest vers le sud-est. Il n'y aurait eu aucune tornade. Entre 15 et 20 mm de pluie seraient tombés lors des orages survenus après 15 h.
« La pluie était vraiment intense au passage des orages, mais heureusement ça n'a pas duré longtemps », a expliqué Mme Vallières, précisant que le passage du front froid apportera sur la région une masse d'air beaucoup plus fraîche.
Du côté de Gatineau, la police a rapporté certains dommages dans le secteur Aylmer causés par des branches d'arbres cassées par les rafales. Une maison a été légèrement abîmée et quelques voitures ont été endommagées.