Dame Nature en fait voir de toutes les couleurs

Dame Nature s’est déchaînée lundi soir sur la grande région de la capitale fédérale, obligeant Environnement Canada à émettre une alerte de tornade pour l’est de l’Outaouais.

L’alerte a été publiée par Environnement Canada à 21 h 20, lundi, pour les secteurs de Papineauville, Chénéville et de la rivière du Lièvre. Elle a été levée à 22 h 4.

Aucune information n’était disponible à 22 h 30 indiquant qu’une tornade aurait touché le sol dans la région.

Des orages violents ont traversé la région d’ouest en est en soirée, lundi. Un orage qui était près de Notre-Dame-de-la-Salette et qui se dirigeait vers le nord-est a incité l’agence fédérale à décrire la situation comme étant « dangereuse » et « pouvant causer des blessures mortelles », recommandant aux gens de se mettre immédiatement à l’abri.

La police de Gatineau n’avait rapporté aucun incident lié aux tempêtes en fin de soirée, lundi. Toutefois, les orages ont provoqué plusieurs pannes sur le réseau d’Hydro Ottawa et ont perturbé les activités aériennes à l’aéroport d’Ottawa

Épisode de chaleur
La chaleur et l’humidité continueront d’envelopper la région de la capitale fédérale cette semaine, mais les températures devraient être légèrement plus tolérables.

Le mercure devrait atteindre 28 degrés, mardi, avec un humidex de 36.

Il continuera de faire chaud jusqu’à la fin de semaine, inclusivement.

Dimanche et lundi, la température ressentie était de 40 à l’aéroport d’Ottawa. Un avertissement de chaleur avait été décrété par Environnement Canada.

Les ambulanciers paramédicaux de l’Outaouais sont intervenus pour deux cas de chaleur. Le volume d’appels n’a pas varié en raison de la météo.

Aux barbecues
La chaleur accablante des derniers jours n’aura pas réussi à retenir les cuistots du Capital Ribfest à l’écart des flammes, dimanche.

Les amateurs de côtes levées étaient nombreux à être au rendez-vous gourmand à l’hôtel de ville d’Ottawa malgré l’avertissement de chaleur.

Le mercure indiquait 31 °C en milieu d’après-midi, avec un humidex de 40.

Les festivaliers ont trouvé refuge à l’ombre pour se régaler, notamment sous un chapiteau souvent bondé.

« Je ne pense pas que la chaleur a affecté l’achalandage. Il y a beaucoup d’ombrage, des chapiteaux et il y a l’édifice de l’hôtel de ville qui est ouvert avec l’air conditionné. S’ils pensent avoir trop chaud, ils peuvent s’y réfugier pour se rafraîchir après avoir bien mangé », a raconté le propriétaire des kiosques de barbecue Jack on the Bone et Crown Maple Smoked Ribs, Dan Amstutz, de Massillon, en Ohio.

Les cuisiniers ont bénéficié de plages de repos plus fréquentes en raison de la chaleur, a précisé M. Amstutz.

« On les garde bien hydratés et on essaie de leur donner autant de pauses que possible. Nous avons un endroit réfrigéré, et ils peuvent aller s’y asseoir », a expliqué le restaurateur.

Au tour des Maritimes
Le temps chaud et humide a incité Environnement Canada à émettre des avertissements de chaleur, lundi, pour le sud du Québec, l’Ontario, et les Maritimes.

Selon le service météorologique, une masse d’air chaud et humide fera alors son arrivée dans l’Est du pays, pour y rester jusqu’à jeudi.

Les indices humidex pourraient atteindre 42 dans certaines régions.