Le Droit
Comme plusieurs jeunes manifestants du 22 avril, Hydro-Québec se dit aussi très «préoccupée» par les changements climatiques.
Comme plusieurs jeunes manifestants du 22 avril, Hydro-Québec se dit aussi très «préoccupée» par les changements climatiques.

Dame Nature coûte cher à Hydro

Caroline Plante
La Presse Canadienne
Les écologistes ne sont pas les seuls à être préoccupés par les changements climatiques. Le président-directeur général d’Hydro-Québec, Éric Martel, l’est tout autant.