La trésorière, Julie Ménard-Brault
La trésorière, Julie Ménard-Brault

CUPR: hausse de taxe limitée à 2,7 %

Martin Brunette
Martin Brunette
Le Droit
La hausse de taxe devrait être limitée à 2,7 % pour le prochain budget des Comtés unis de Prescott et Russell. C’est ce qu’a annoncé la trésorière des CUPR, Julie Ménard-Brault, mercredi.

Lors de la présentation du budget préliminaire en début d’octobre, une hausse de 5,4 % avait d’abord été proposée. Cette hausse ne plaisait pas aux huit maires qui ont suggéré plusieurs compressions afin de réduire la hausse à environ 3,5 %. Parmi les compressions suggérées, il était question de réduire de 500 000 à 250 000 $ les réserves pour le Centre d’accueil Roger Séguin. La réserve pour l’élargissement de la route 17 est aussi passée de 500 000 $ à 250 000 $. Ce même montant a été retiré de la réserve pour la construction d’une nouvelle résidence de soins de longue durée. 

Le service des finances a poursuivi sur son élan afin de trouver des économies.  

Des salaires ont été revus à la baisse pour des postes qui ne seront soit pas pourvus ou qui ont été modifiés. 

Il y a également eu des ajustements au niveau des taxes, a affirmé Mme Ménard-Brault, en précisant qu’un montant de 60 000 $ en revenu supplémentaire avait été enregistré au niveau des taxes. 

À cela s’ajoute le report d’achat de matériel non essentiel, l’annulation de formation aux employés et le report travaux d’entretien et de réparation non urgent.  

« On a également fait des révisions au niveau des revenus pour le service d’urgences à la suite de la réception de la confirmation d’une subvention pour 2017. Ça nous a donné un indice sur les revenus que nous allons recevoir en 2018 », a souligné Mme Ménard-Brault. 

Ainsi, la deuxième ronde de révisions budgétaires se traduit par une économie de 332 700 $. En fin de compte, un montant de 1,66 million $ sera économisé permettant de réduire la hausse de taxe à 2,7 %. 

Selon la trésorière, d’autres compressions ne sont pas envisageables. 

De fait, de la hausse de taxe proposée, un montant de 472 000 $ est prévu pour le service de répartition des appels d’urgence qui représente une nouvelle dépense pour les CUPR. Il y a également un montant de 200 000 $ qui financera un projet, commandé par l’Eastern Ontario Wardens’ Caucus, visant à améliorer la connectivité cellulaire dans l’Est ontarien. 

« Si j’enlève ces deux dépenses, notre augmentation serait de 1 %, a commenté Mme Ménard Brault. Je pense donc que c’est acceptable ».