Le MTQ a décidé de renforcer les mesures pour protéger une portion de l’autoroute 50.

Un muret en métal aux abords de la 50

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a décidé de renforcer les mesures pour protéger une portion de l’autoroute 50 d’une inondation en procédant à l’installation temporaire, lundi soir, d’un mur en métal.

Connus sous le nom de «palplanches», ces glissières d’acier seront enfoncées par vibration dans le sol et s’ajouteront donc aux barrières anti-inondations installées le 19 avril près du pont des Draveurs et de la jonction avec l’autoroute 5.

«Ça va permettre de protéger davantage l’autoroute, compte tenu de la situation actuelle. On préfère mettre toutes les chances de notre côté. Cette technique-là est utilisée assez fréquemment sur nos chantiers», de dire le porte-parole du MTQ, Guillaume Paradis.

En raison de ces travaux, le MTQ avertit qu'il procédera à la coupure de l'éclairage dans ce secteur de l'autoroute au cours de la nuit de lundi à mardi. Il invite les automobilistes à redoubler de prudence.