Ottawa-Gatineau: cocktail de précipitations dans la région, mercredi

Déjà aux prises avec une crue ayant dépassé par endroits celle de 2017, l’Outaouais et l’Est ontarien devront affronter, mercredi, un cocktail de précipitations qui pourrait ajouter près de 25 millimètres de pluie aux cours d’eau déjà plus que saturés.

« Pluie, neige ou verglas mercredi... », voilà l’introduction de bulletins météorologiques spéciaux diffusés mardi par Environnement Canada.

La zone couverte par ces avis est vaste. Elle englobe autant Gatineau et Ottawa que Rapide-des-Joachims, Shawville, Wakefield, la Haute-Gatineau, la Petite-Nation, Arnprior et Pembroke.

À LIRE AUSSI :

>> La région au seuil de la crise humanitaire, dit la mairesse de Pontiac

>> 150 maisons pourraient être évacuées à Constance Bay [VIDÉO]

>> Legault veut une stratégie à long terme sur les inondations

Les précipitations attendues n’ont toutefois pas changé les prévisions du Comité de régularisation de la rivière des Outaouais (CRRO) quant à la pointe prévue mercredi à la hauteur du lac Deschênes, dans le secteur Aylmer. Le CRRO indiquait par ailleurs mardi que les sommets doivent toujours être atteints vendredi dans les secteurs de la marina de Hull, de Thurso et de Grenville/Hawkesbury.

Selon Environnement Canada, un système dépressionnaire frappera plusieurs secteurs de l’Outaouais avec des précipitations qui « débuteront principalement sous forme de pluie mercredi en mi-journée avant de se changer en neige sur les secteurs plus au nord en après-midi ». Cette neige pourrait ensuite se changer en pluie verglaçante.

« Les quantités de pluie pourraient approcher 25 millimètres le long de la rivière des Outaouais alors que les secteurs plus au nord recevraient près de 5 centimètres de neige lourde », prévient Environnement Canada, en ajoutant que « des accumulations significatives de verglas sont également possibles ».

Pour la zone urbaine regroupant Gatineau et Ottawa de même que pour les municipalités situées à l’ouest de la capitale comme Pembroke et Renfrew, les précipitations devraient d’abord laisser de deux à cinq centimètres de neige et de grésil, mercredi matin. Le tout devrait être suivi par 15 à 25 millimètres de pluie, avec possibilité de pluie verglaçante.

Dans l’Est ontarien, les secteurs de Cornwall et Alexandria pourraient de leur côté recevoir de 20 à 35 millimètres de pluie.

Environnement Canada souligne que « la pluie possiblement abondante pourrait contribuer à une hausse des niveaux d’eau », tandis que « la neige lourde et le verglas pourraient détériorer les conditions routières et ajouter un poids significatif sur les arbres et le réseau électrique ».

Bureaux fermés

Le gouvernement du Québec ferme ses bureaux de Gatineau pour une troisième journée consécutive, mercredi, en raison des inondations.

Dans un communiqué diffusé mardi, le gouvernement souligne que cette décision « vise principalement à dégager les voies de circulation afin de faciliter le travail des équipes sur le terrain ». 

Comme ce fut le cas lundi et mardi, les services essentiels seront maintenus. Cela inclut aussi « les employés qui doivent verser des indemnités aux citoyens, pour ne pas nuire à la sécurité économique de nos concitoyens », a indiqué au Droit le porte-parole du ministère du Conseil exécutif et du Secrétariat du Conseil du trésor, Antoine Tousignant.

Ce dernier a aussi confirmé que « le traitement des salaires pour les fonctionnaires est maintenu durant la fermeture ».

Tel que l’avait fait dimanche le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, le ministère des Transports du Québec demande aux usagers de la route « de contribuer à la diminution du nombre de voitures sur les artères principales en effectuant du covoiturage, en empruntant le transport en commun ou en modulant leurs heures de travail ».