Les niveaux d’eau de la rivière des Outaouais devraient commencer à descendre dans plusieurs secteurs à compter de mercredi.

Niveau des eaux: lueur d’espoir à l’horizon

Il y a eu un peu de lumière au bout du tunnel pour les sinistrés des inondations dans la grande région d’Ottawa et de Gatineau. Les niveaux d’eau de la rivière des Outaouais devraient commencer à descendre dans plusieurs secteurs à compter de mercredi.

La Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais anticipe que le niveau de la rivière à la hauteur du lac Coulonge s’élèvera à 109,10 mètres au-dessus du niveau moyen de la mer en milieu de semaine, une baisse de 10 cm sur le niveau prévu de 109,20 m, lundi. Du côté de Britannia, le niveau de la rivière devrait être de 60,55 m, mercredi, en baisse de 5 cm sur lundi.

Les niveaux dans le secteur Mattawa et Pembroke, quoique maintenant stables, sont toujours vulnérables à une hausse compte tenu du niveau des réservoirs en amont qui augmente. Pour les secteurs du lac Coulombe jusqu’au lac Deschênes, les niveaux d’eau continuent à monter progressivement et devraient atteindre une pointe lundi, a fait savoir dimanche l’organisme de surveillance de la rivière des Outaouais.

« Les niveaux d’eau entre Gatineau/Hull et la région d’Hawkesbury/Grenville semblent avoir atteint leur pointe. Les niveaux le long de ce tronçon devraient demeurer stables lundi pour ensuite se mettre à descendre lentement par la suite », a ajouté la Commission.

À Gatineau, les niveaux d’eau ont crû de 4,4 cm en moyenne entre samedi après-midi et dimanche après-midi, mais ils demeurent toujours sous les pointes enregistrées il y a plus d’une dizaine de jours. Charles-Antoine Gagnon