Les sinistrés des inondations des régions d’Ottawa et de l’Est ontarien pourront bénéficier du Programme d’aide aux sinistrés pour la reprise après une catastrophe dans les zones en bordure de la rivière des Outaouais.

Inondations: Centraide Ottawa prépare son aide aux sinistrés

Alors que les municipalités d’Ottawa et de l’Est ontarien surveillent toujours le niveau de l’eau, les organismes d’aide de la région s’unissent afin de planifier les efforts de rétablissement à long terme dans le cadre de l’initiative «Après les inondations».

Un don de 100 000$, de Huawei Canada, permet d’amorcer le travail en offrant de l’aide en matière de santé mentale en plus de prévoir des services de sensibilisation. 

Centraide a profité de cette annonce pour lancer sa campagne de financement, mardi. L’objectif est de récolter des fonds pour venir en aide aux sinistrés. Trois volets seront financés à l’aide de l’argent recueilli, soit le soutien en matière de santé mentale, la navigation des servies afin d’orienter les sinistrés et les relations pour éviter l’isolement.

«On lance un appel à la population afin de contribuer. On sait qu’ils ont déjà donné généreusement de leur temps et qu’ils sont fatigués, mais à long terme il y aura toujours des besoins», soutient Agata Michalska, directrice régionale de Centraide Prescott-Russell.

Les cellules Centraide de l’est de la province sont en contact avec les agences de première ligne, les administrations municipales et différents partenaires depuis le 25 avril, moment où la Ville d’Ottawa et des communautés de l’Est ontarien ont déclaré l’état urgence. Ces discussions visaient à déterminer les besoins les plus pressants et à établir un plan de match.

«Tout comme nous l’avons fait dans la région de la capitale nationale après les tornades l’automne dernier, nous réunissons des organismes clés pour aider les communautés locales de diverses façons, et ce, à mesure que nous passons de la crise aux efforts de rétablissement après les inondations», explique Michael Allen, président et chef de la direction de Centraide.

La mairesse suppléante d’Ottawa, Laura Dudas, a salué le travail acharné des différents organismes impliqués et rappelle qu’il restera encore beaucoup de travail à faire une fois la décrue terminée.

«Nous sommes sur le point de débuter une nouvelle phase importante. Nous sommes sur le point d’affronter le prochain combat et nous ne pouvons pas répondre à cette crise seul. Je remercie ces organismes qui s’unissent pour venir en aide aux sinistrés», affirme-t-elle.