Inondations: 155 ménages ont évacué leur maison à Ottawa

Les citoyens de Constance Bay ont été nombreux à répondre à la demande de la Ville qui les invitait à évacuer leur maison. En tout, 155 ménages ont décidé de quitter leur résidence d’eux-mêmes, alors qu’on n’en comptait que 21 mardi, en début de journée.

« C’est vraiment une décision difficile pour les résidents parce que c’est leur maison, mais c’était la bonne décision à prendre », soutient le maire Jim Watson qui voit d’un bon œil la réponse des citoyens touchés par l’avis.

Ce dernier rappelle que la situation était devenue dangereuse dans ce secteur de l’ouest de la ville où l’eau gagnait du terrain. Deux incendies s’y sont déclarés en l’espace de deux jours.

« C’est vraiment difficile pour les pompiers et les policiers d’intervenir avec l’eau qui atteint trois à quatre pieds », explique M. Watson.

Les sinistrés peuvent se diriger vers le Complexe récréatif Richcraft de Kanata où des matelas, de la nourriture et de l’eau sont à leur disposition. 

À LIRE AUSSI :

>> Bilan de la Ville de Gatineau

>> Des blindés au village de Quyon [VIDÉO]

>> Eau stagnante: attention aux infections

>> Commission scientifique sur les inondations: Legault dit non, l’Assemblée nationale dit oui

La municipalité surveille la crue des eaux. Le personnel s’attend à ce que le niveau des eaux culmine jeudi ou vendredi. Cependant, aucune nouvelle zone d’évacuation ne devrait être identifiée.

« Avec la rivière qui semble se stabiliser, on est très optimiste que nous n’aurons pas à élargir le nombre de zones d’évacuation », affirme Pierre Poirier, gestionnaire en sécurité et gestion des mesures d’urgence à la Ville d’Ottawa. 

La Ville réaffirme le besoin de bénévoles sur le terrain afin d’aider à l’emplissage de sacs de sable. Face à l’évolution de la situation, les autorités municipales ont décidé de rediriger temporairement les bénévoles vers les quartiers de West Carleton-March pour concentrer les efforts. Les volontaires sont invités à se présenter au centre communautaire Dunrobin jeudi entre 9h et 17h.

En date du 1er mai, 1,5 million de sacs ont été distribués dans la capitale fédérale. Plus de 13 000 bénévoles ont offert de l’aide depuis le 19 avril dans l’un des trois sites, soit à Cumberland, Britannia ou Constance Bay.

Nouvelle zone identifiée

Une nouvelle zone inondable a été identifiée mercredi à Ottawa.

La Ville a alerté des dizaines de résidents de l’avenue Churchill à ne pas utiliser leur eau.

Selon les autorités municipales, la tension exercée sur le système d’égout sanitaire de l’avenue Churchill Nord a affecté une quarantaine de propriétés.

« Nous demandons aux résidents touchés d’éviter d’utiliser la douche, les toilettes, le lave-vaisselle et les laveuses », souligne M. Poirier.

Entre temps, les résidents concernés peuvent se déplacer au centre communautaire Dovercourt ou au complexe récréatif Pinecrest pour se doucher et utiliser les toilettes.

M. Poirier précise toutefois que l’eau potable peut toujours être consommée et utilisée pour cuisiner « en toute sécurité ».