Le centre de dons des Galeries Aylmer a permis de récolter 1724 kilogrammes de nourriture en seulement deux jours.

Inondations : élan de générosité à Gatineau

Les Gatinois ont été généreux ce weekend envers les sinistrés des inondations en faisant don de grandes quantités de denrées non périssables, de produits d’hygiène personnelle et de produits nettoyants.

La Ville de Gatineau, en collaboration avec Moisson Outaouais et la Saint-Vincent de Paul, avait ouvert pour la fin de semaine un deuxième centre de dons pour les vivres et pour les produits essentiels neufs situé aux Galeries Aylmer afin d’appuyer celui déjà en activité aux Promenades de l’Outaouais.

Selon Moisson Outaouais, les citoyens ont donné 1724 kilogrammes de nourriture non périssable et 746 kg de produits d’hygiène et de produits nettoyants neufs en deux jours du côté d’Aylmer.

« Ce sont beaucoup d’articles, a souligné le directeur général de Moisson Outaouais, Armand Kayolo. Les gens d’Aylmer ont reçu l’information sur le centre de dons au dernier instant et ils se sont vraiment dépassés. L’engouement était à la hauteur. On remercie beaucoup les bénévoles qui nous ont appuyés et les donateurs. »

Le centre de dons de Gatineau demeure ouvert jusqu’à mercredi. Tous les dons seront stockés à Moisson Outaouais.

L’organisme va préparer des paniers d’une valeur variant entre 200 $ et 250 $ environ, et en fera la distribution une fois que la Ville et la Croix-Rouge lui auront donné la liste des sinistrés. Selon la Ville de Gatineau, 970 ménages se sont enregistrés comme sinistrés des inondations.

Les dates de distribution des paniers restent encore à déterminer, mais il faudra encore du temps puisque l’eau ne s’est toujours pas retirée des zones affectées par la crue printanière.

Les dons en argent et les donateurs corporatifs permettront à Moisson Outaouais d’acheter les denrées périssables comme les fruits et légumes, les produits laitiers et la viande afin de remettre un panier complet aux familles.

Le centre de dons des Promenades de l’Outaouais a ouvert mercredi dernier et accueillera les donateurs pour encore trois jours. 

Les dons acceptés sont les denrées alimentaires non périssables, les produits d’hygiène personnelle, les produits nettoyants et les vêtements de printemps et d'été en bon état.

« Les dons entrent avec un grand élan de générosité. C’est encore une fois fidèle à la réputation des gens de l’Outaouais », a résumé David Grégoire, directeur des opérations chez Moisson Outaouais, lorsque rencontré samedi au centre de dons de Gatineau.

Le conseiller municipal du district de Deschênes, Mike Duggan, s’est arrêté samedi matin au centre de dons d’Aylmer. 

Il connaît des citoyens touchés dans le secteur du Vieux-Deschênes et sur le chemin Fraser. 

Si les besoins sont moins grands actuellement pour les bénévoles, il insiste sur l’importance de préserver le réseau au cas où il y aurait une deuxième crue, comme en 2017, et pour continuer à aider les gens lorsque viendra la période du nettoyage.

« Il faut être prêt à se remobiliser au cas où il y aurait une deuxième vague, et il faut encourager la générosité des citoyens pour les sinistrés », a souligné M. Duggan.