Dame nature peu collaborative avec la région d'Ottawa-Gatineau

Alors que le niveau de l’eau continue à hausser, les prévisions météorologiques n’augurent rien de bon pour la région de la capitale nationale.

Un avertissement de pluie est toujours en vigueur alors que des quantités additionnelles de 20 à 35 millimètres de pluie sont probables d’ici à ce que les précipitations ne cessent graduellement en fin de journée samedi. Le sol gelé a une capacité réduite pour absorber cette quantité de pluie, rappelle Environnement Canada. 

Le météorologue Simon Legault soutient qu’une vingtaine de millimètres se sont abattus sur Gatineau uniquement au cours de la matinée vendredi, la foudre ayant même frappé à certains endroits. 

« Demain (samedi), ça va s’améliorer, mais il y aura encore de la bruine ou de la pluie. Ensuite, ce sera plus morcelé », a-t-il dit. 

Pour la seconde moitié du long week-end de Pâques, le soleil fera son apparition et le mercure pourrait grimper jusqu’à 17 degrés Celsius. Une hausse des températures qui n’est pas nécessairement une bonne nouvelle dans les circonstances alors que la fonte des neiges se poursuit.

« Cette chaleur va amener de l’eau au moulin considérant les risques d’inondations. À plus long terme, il y a encore un peu d’incertitude, mais on surveille une dépression qui pourrait apporter une quinzaine de millimètres de pluie sur son passage », soutient M. Legault. 

Il est tombé un peu plus de 300 cm de neige cet hiver à Ottawa et 59 mm de pluie se sont abattus sur la capitale depuis le 1er avril.