Croissance de 9,1 % de la population dans la région

Jonathan Blouin
Jonathan Blouin
Le Droit
La population de la région de la capitale nationale a continué de croître à un rythme beaucoup plus rapide que la moyenne canadienne, entre 2006 et 2011.
Les données de population du dernier recensement, dévoilées mardi matin par Statistique Canada, révèlent que la région métropolitaine d'Ottawa-Gatineau a connu une hausse de 9,1 % depuis 2006, sa population passant de 1 133 633 à 1 236 324. Il s'agit d'un bond beaucoup plus considérable que la moyenne canadienne, qui se situe à 5,9 %.
À l'échelle du pays, Ottawa-Gatineau a conservé son quatrième rang, derrière Toronto, Montréal et Vancouver, dans le club des millionnaires. L'écart se resserre toutefois avec Calgary et Edmonton, les deux régions métropolitaines qui ont connu les plus fortes hausses au cours des cinq dernières années.
La population de Gatineau continue de croître plus rapidement que sa voisine ontarienne, mais la différence est moins prononcée qu'en 2006. Au cours des cinq dernières années, la population de Gatineau est passée de 242 124 à 265 349, une hausse de 9,6 %. Pendant ce temps, la population d'Ottawa a augmenté de 8,8 % pour atteindre 883 391.
Le titre de champion régional revient pour un deuxième recensement d'affilée à la municipalité de Cantley. La population a fait un bond de près de 25 % pour frôler les 10 000 habitants.
La population canadienne en bref
• En date du 10 mai 2011, 33 476 688 personnes ont été dénombrées au pays. C'est presque deux fois plus que 50 ans plus tôt.
• Entre 2006 et 2011, la croissance démographique a atteint 5,9 % au pays, une légère hausse par rapport au recensement précédent.
• Comme ça avait été le cas entre 2001 et 2006, la croissance démographique du Canada a été la plus élevée parmi les pays du G8 au cours des cinq dernières années.
• Le taux d'accroissement démographique de l'Ontario a légèrement diminué depuis 2006 pour s'établir à 5,7 %, son plus bas niveau en 20 ans.
• La croissance démographique du Québec a légèrement augmenté, passant de 4,3 % entre 2001 et 2006 à 4,7 %, entre 2006 et 2011.
Plus de détails dans LeDroit du 9 février ou sur ledroitsurmonordi.ca