L’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) a annoncé que les votes de grève qui devaient avoir lieu au cours des prochaines semaines sont reportés au moins jusqu’au 30 mars.

Vote de grève retardée par l’AFPC en raison du coronavirus

L’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) a annoncé que les votes de grève qui devaient avoir lieu au cours des prochaines semaines sont reportés au moins jusqu’au 30 mars.

« Alors que le nombre de cas de coronavirus signalés augmente au Canada, il est important que l’AFPC prenne les devants pour protéger la santé et la sécurité de ses membres et du public canadien », affirme l’AFPC dans un communiqué. 

Cette décision touche les membres du syndicat qui travaillent à l’Agence du revenu du Canada, à Parcs Canada et ceux qui font partie des unités de négociations du Conseil du Trésor. 

Rappelons que ces votes de grève surviennent alors que les négociations avec le gouvernement fédéral piétinent. Ces membres de l’AFPC sont sans contrat de travail et insatisfaits des offres du Conseil du Trésor pour dédommager les victimes du système de paye Phénix.