La courbe de nouveaux cas de COVID-19 dans l’Est ontarien continue sa lente progression.
La courbe de nouveaux cas de COVID-19 dans l’Est ontarien continue sa lente progression.

Vingt cas actifs de COVID-19 dans l’Est ontarien

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
La courbe de nouveaux cas de COVID-19 dans l’Est ontarien continue sa lente progression. Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) a ajouté une nouvelle infection à son bilan jeudi, portant le total à 206 cas.

De ces cas, toujours 174 sont considérés comme guéris. Le total de cas actifs dans la région se chiffre actuellement à 20. Un seul cas actif se trouve à Cornwall, alors que les Comtés unis de Prescott et Russell et les Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry en dénombrent respectivement 13 et 6. 

À l’échelle de la province, environ 60 % des nouvelles infections sont décelées chez des individus de moins de 40 ans, souligne le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis. «On voit à peu près la même proportion dans notre région. C’est différent de la première vague.» À l’heure actuelle, 60 cas répertoriés dans l’Est ontarien sont attribuables à des personnes âgées de moins de 40 ans, soit près de 30% du total des cas. 

En date de jeudi, 44 883 personnes ont subi un test de dépistage sur le territoire du BSEO, que ce soit dans les maisons de soins de longue durée, les résidences pour personnes âgées ou les centres prévus à cet effet.