Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L'Outaouais a été bien près d'établir un record de vaccination, mercredi, grâce à l'engouement provoqué par la possibilité de devancer les rendez-vous pour les deuxièmes doses.
L'Outaouais a été bien près d'établir un record de vaccination, mercredi, grâce à l'engouement provoqué par la possibilité de devancer les rendez-vous pour les deuxièmes doses.

Vaccination: l'Outaouais près d'un record... grâce aux deuxièmes doses

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Article réservé aux abonnés
L'Outaouais a été bien près d'établir un record de vaccination, mercredi, grâce à l'engouement provoqué par la possibilité de devancer les rendez-vous pour les deuxièmes doses.

Le bilan de jeudi indique qu'un total de 286 735 doses de vaccins contre la COVID-19 ont été administrées en Outaouais jusqu'à présent, ce qui représente une hausse de 5532 par rapport à la veille. Ce nombre inclut toutefois un certain nombre de doses administrées mardi. Le CISSSO a indiqué au Droit que la journée de mercredi a permis d'injecter 5460 doses, soit à peine 97 de moins que le record de 5557 ayant été établi le 29 mai.

Alors que les autorités régionales ont souligné mercredi être préoccupées par le taux de couverture vaccinale plus faible que celui observé à l'échelle provinciale, un engouement se fait sentir chez les gens déjà vaccinés avec une dose, qui ont été nombreux à devancer leur deuxième injection. Sur les 5460 doses administrées mercredi en Outaouais, seulement 540 (9,9%) étaient des premières doses.

Après un passage à Notre-Dame-de-la-Salette jeudi, le Vaccibus prendra une pause vendredi avant de s'installer à la marina d'Aylmer, samedi et dimanche, de 9h à 17h. Il y aura tout de même de la vaccination mobile offerte vendredi du côté du Centre communautaire de Montpellier (17, route 315), de 10h à 19h.

La campagne se poursuit aussi avec rendez-vous dans les six centres de vaccination de la région pour les premières doses (Pfizer ou Moderna), de même que pour les deuxièmes doses (Pfizer seulement pour l'instant). Dès vendredi, les gens de 60 ans et plus auront accès la la plateforme Clic Santé pour devancer leur deuxième dose, s'ils le souhaitent.

La formule sans rendez-vous est aussi offerte dans les six sites de vaccination de l'Outaouais pour les premières doses (Pfizer ou Moderna), de même que pour les deuxièmes doses du vaccin AstraZeneca (un intervalle d'au moins huit semaines doit être respecté).