Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La clinique de vaccination au Palais des congrès de Gatineau
La clinique de vaccination au Palais des congrès de Gatineau

Vaccination: le CISSSO demande de privilégier les rendez-vous

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) demande à la population d'utiliser «le plus possible» la prise de rendez-vous pour obtenir une dose de vaccin contre la COVID-19 jusqu'à ce que la campagne en milieu scolaire ait pris fin.

Le CISSSO a fait savoir vendredi qu'il connaît «un grand achalandage» dans ses six sites de vaccination en raison des jeunes de 12 à 17 ans qui s'y présentent par le biais de la campagne organisée en partenariat avec le milieu scolaire. Alors que certains adolescents ont pu obtenir leur première dose en prenant un rendez-vous via la plateforme Clic Santé, d'autres reçoivent leur injection grâce en milieu scolaire, soit directement à l'école ou grâce à un transport organisé entre leur établissement scolaire et un site de vaccination.

Coupons

Bien que la formule sans rendez-vous reste en vigueur dans les centres de vaccination du CISSSO pour les premières doses des vaccins Pfizer ou Moderna et pour les deuxièmes doses du vaccin AstraZeneca, l'organisation plaide pour une plus grande utilisation de la prise de rendez-vous d'ici à la fin de la vaccination avec le milieu scolaire, vendredi prochain.

«Il est donc possible qu'on remette des coupons aux personnes qui se présentent sans rendez-vous avec une heure de retour plus tard dans la journée», a fait savoir le CISSSO, vendredi avant-midi.