La garderie concernée est située dans l'école La Mennais à Mascouche.
La garderie concernée est située dans l'école La Mennais à Mascouche.

Une première éclosion dans une garderie au Québec

Une éclosion de la COVID-19 est apparue dans une garderie de Mascouche, ce qui serait une première au Québec selon les autorités de santé publique de la région de Lanaudière.

La garderie, qui est un service de garde d’urgence pour travailleurs essentiels, a été fermée lundi, a précisé le directeur de la Santé publique de Lanaudière, le Dr Richard Lessard, en conférence de presse virtuelle mercredi.

L’enquête de la Santé publique a déterminé que 12 enfants sur 27 ont contracté la COVID-19, ainsi que quatre employés.

Le premier cas a été confirmé le 30 avril. Les enfants sont depuis en isolement à domicile.

Les tests de dépistage des enfants et des employés ont été faits entre dimanche et mardi. Personne n’a dû être hospitalisé.

«Il faut s’attendre à d’autres éclosions dans d’autres garderies», a averti le Dr Lessard.

Et comme «c’est le premier cas au Québec, il sera investigué à fond», a-t-il promis.

Car on ne sait pas encore comment le premier enfant de la garderie a été contaminé. Le travail est en cours pour identifier le point de départ de l’éclosion à cet endroit, a ajouté Dr Lessard.

Une trentaine d’employés retracent tous les contacts des personnes contaminées.

Dans l’intervalle, il a recommandé que la garderie rattachée à l’école La Mennais, à Mascouche, soit fermée pour 14 jours.

Report du retour à l’école et en garderie

Vu l’augmentation importante du nombre de cas, la Santé publique de Lanaudière a d’ailleurs décidé de reporter la réouverture des écoles et des services de garde de la municipalité régionale de comté (MRC) de Joliette : elles devaient ouvrir leurs portes le 11 mai, mais ce sera plutôt le 19, à l’instar de l’horaire suivi dans la métropole.

C’est aussi le cas pour deux autres MRC de Lanaudière : la MRC Les Moulins, où se trouve Mascouche, et celle de l’Assomption.


« Il faut s’attendre à d’autres éclosions dans d’autres garderies »
Le directeur de la Santé publique de Lanaudière, le Dr Richard Lessard

Plus au sud, ces deux régions de Lanaudière ont d’abord été touchées, mais désormais, DLessard constate de plus en plus de cas au nord, notamment à Joliette.

Il y a 2606 cas confirmés de COVID-19 dans Lanaudière et 106 décès.

Selon les plus récents chiffres, la MRC de Joliette comptait 497 cas confirmés de COVID-19, la MRC de l’Assomption 703 cas (dont plus de 530 à Repentigny) et la MRC Les Moulins 903 cas, ce qui inclut près de 700 cas à Terrebonne.

Selon le Dr Lessard, sept des 14 CHSLD publics de la région sont aux prises avec des éclosions. «Elles sont toutes sous contrôle, mais certaines ont encore de nouveaux cas», a-t-il déclaré.