Samedi, encore aucune personne n’avait été testée positive au nouveau coronavirus dans la région de l’Outaouais.

Une autre clinique COVID-19 ouvrira en Outaouais

La région de l’Outaouais pourra bientôt compter sur une autre clinique de dépistage contre la COVID-19 sur son territoire.

C’est ce qu’a annoncé la directrice générale du Centre intégré de santé et services sociaux de l’Outaouais (CISSSO), Josée Filion, samedi après-midi alors que la première clinique du genre ouvrait ses portes à Gatineau.

La date à laquelle cette deuxième clinique ouvrira, ainsi que son endroit, demeurent toujours inconnus pour le moment. Ce que l’on sait par contre, c’est qu’il y a de bonnes chances que cette dernière se situe en « milieu urbain ».

« En ce moment, les probabilités sont très élevées afin que la clinique prenne place dans le secteur urbain, affirme Mme Filion. On regardera comment on divisera la région de Gatineau pour répondre à un plus grand bassin de population et pour diminuer les déplacements des gens qui sont déjà inquiets, mais en ce moment, aujourd’hui, il n’y a pas de besoin d’ouvrir des cliniques dans chacun de nos territoires. »

La directrice générale du CISSSO, Josée Filion

Samedi, encore aucune personne n’avait été testée positive au nouveau coronavirus dans la région de l’Outaouais. D’ailleurs, la nouvelle clinique COVID-19 située dans les locaux de La RessourSe, au 135 boulevard Saint-Raymond, dans le secteur Hull, allait procéder à « au moins 16 tests  de dépistage » au cours de la journée.

« Près de 100 % de nos rendez-vous sont octroyés aujourd’hui (samedi). Il reste quelques places et il y en a quelques-unes de disponibles dimanche », souligne la directrice générale du CISSSO.

Notons que le personnel peut effectuer jusqu’à 400 tests de dépistage par semaine. Les salles d’urgence de la région continuent elles aussi de leur côté à faire des tests.

Centre de pré-dépistage

Le CISSSO a également ouvert un centre de pré-dépistage, qui est installé dans une roulotte de chantier près de la clinique COVID-19.

Essentiellement, le centre assure le même rôle que la personne au bout du fil lorsqu’on appelle au numéro de téléphone prévu pour la population (1-877-644-4545), c’est-à-dire, de vérifier si vous êtes éligible à passer un test de dépistage pour la COVID-19.

«Au moins 16 tests de dépistage» ont été effectués à la clinique COVID-19 de Gatineau, samedi.

Le but de cette installation : diminuer le volume d’appels au 1-877-644-4545.

« C’est une mesure alternative dans le contexte où l’accès à un rendez-vous est difficile via le numéro de téléphone prévu, précise Mme Filion. Le nombre d’appels a quadruplé au niveau de ce service-là donc on doit mettre en place des mesures pour répondre aux besoins et aux préoccupations de la population. »

Inquiétudes à La RessourSe

Si le dépistage peut en rassurer certains, il en inquiète d’autres, particulièrement les résidents de La RessourSe.

« Je n’ai rien contre le test de dépistage, mais pourquoi faire ça ici ? », se questionne Réginald Dumais, visiblement consterné par la situation.

« Habituellement, on fait ça dans des places comme dans des arénas par exemple, comme ils font à Ottawa, poursuit-il. Si on avait le malheur qu’une personne se fasse tester positive ici, il est logique de penser que les premières personnes affectées seraient celles à la RessourSe. Les autorités disent que les personnes âgées sont plus à risque et ici, on est plusieurs à avoir plus de 60 ans et on est tous malades. On est à risque ! »

Réginald Dumais

Alors qu’il lui reste deux mois à faire à la RessourSe, M. Dumais envisage peut-être quitter vers son domicile dès lundi.

« J’ai deux enfants, je ne suis pas prêt à mettre ma vie en danger à cause de ça », laisse-t-il tomber.

Josée Filion assure malgré tout que des précautions ont été prises.

« Nous avons très bien défini les corridors de circulation à l’intérieur de l’installation. Les gens de La RessourSe ne sont pas dans le même corridor que les personnes qui viennent à la clinique COVID-19 », mentionne-t-elle.

Accouchements

Par ailleurs, alors que les visites sont désormais interdites dans les hôpitaux de la province, le CISSSO précise que lors d'un accouchement, «les accompagnateurs sont permis, mais pas les visiteurs».

+

PLUS DE 300 PERSONNES TESTÉES À OTTAWA

De l'autre côté de la rivière, 327 personnes ont été testées pour la COVID-19 au nouveau centre d'évaluation d'Ottawa, ouvert vendredi, selon l'Hôpital d'Ottawa. Au total, 437 personnes se sont déplacées, mais 110 n'ont pas été testées.

Rappelons que le centre ne fait passer le test de dépistage seulement aux individus qui ressentent des symptômes qui s'apparentent à ceux du nouveau coronavirus.

Situé à l'aréna Brewer — 151, avenue Brewer —, le centre d'évaluation pour la COVID-19 d'Ottawa est ouvert tous les jours, de 8h à 20h.