Toujours aucun décès n’est recensé en lien avec la COVID-19 dans l’Est ontarien depuis les débuts de la crise.
Toujours aucun décès n’est recensé en lien avec la COVID-19 dans l’Est ontarien depuis les débuts de la crise.

Trois nouveaux cas positifs de COVID-19 dans l’Est ontarien

Le bilan du nombre de cas positifs de la COVID-19 s’alourdit de trois nouveaux cas vendredi indique le Bureau de santé de l’est de l’Ontario, portant le total à 94.

Soixante-deux cas de la COVID-19 sont rapportés dans les Comtés unis de Prescott et Russell, 18 cas dans les Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry ainsi que 14 cas dans la région de Cornwall, selon la dernière mise à jour du BSEO. 

La priorité demeure les examens en bloc des maisons de soins de longue durée où sont logés les gens les plus à risque, souligne le Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste au BSEO. Le Bureau confirme que sept maisons de soins où le risque de contagion était plus élevé ont été testées massivement tout au long de la dernière semaine. Il affirme que trois des sept établissements de soins testés ont déjà reçu les résultats et n’ont recensé aucun cas.

À LIRE AUSSI: COVID-19: réouverture de certaines entreprises dès lundi en Ontario

Le BSEO attend toujours les résultats des quatre autres institutions. Il prévoit continuer et terminer sa série de tests dans les maisons de soins dans les prochains 10 à 15 jours, tel qu’exigé par le gouvernement provincial, avant d’entamer les examens dans les résidences pour retraités. Environ 35 établissements de retraite dans l’Est ontarien s’ajouteront ainsi aux institutions à tester, indique le Dr Roumeliotis.

Il invite d’ailleurs la population à demeurer vigilante alors que la courbe communautaire demeure plutôt stable sur son territoire. «Il faut être encore un peu patient pour les quelques prochaines semaines. Je veux m’assurer que nos cas ne grimpent pas dans la collectivité. Plus on peut contrôler la contagion communautaire, plus ça va être compliqué pour le virus d’aller dans les maisons de soins pour attaquer les plus vulnérables», ajoute le Dr.

Toujours aucun décès n’est recensé en lien avec la COVID-19 dans l’Est ontarien depuis les débuts de la crise et 52 des 94 cas sont considérés comme résolus.