Le premier ministre ontarien, Doug Ford
Le premier ministre ontarien, Doug Ford

Près de 300 nouveaux cas de COVID-19 en Ontario

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Pour une deuxième journée consécutive, l’Ontario a enregistré la plus faible hausse de nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire depuis plus d’un mois.

Dimanche, 294 nouveaux cas confirmés ont été dénombrés par les autorités sanitaires de la province, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 20 238 depuis le début de la crise. Cette augmentation de cas représente un taux de 1,5%.

De l’ensemble des cas, 14 772 sont maintenant guéris du virus, soit une proportion de 73%, tandis que 961 personnes sont hospitalisées, dont 195 se trouvent aux soins intensifs et 140 sous respirateur artificiel. À noter que le nombre d’hospitalisations a diminué de 5% au cours des dernières 24 heures.

L’Ontario recense par ailleurs 35 nouveaux décès par rapport à la veille, portant le bilan à 1634. L'un d'entre eux est d'ailleurs survenu à la Maison de soins infirmiers de Pinecrest, à Plantagenet, où sept personnes ont perdu la vie depuis le début de la pandémie.

Depuis le début de la pandémie, l’Ontario a effectué 433 994 tests de dépistage à la COVID-19, dont 17 618 lors de la journée de samedi. Près de 15 000 tests sont par ailleurs toujours sous investigation.

La province a également annoncé que deux nouvelles éclosions de COVID-19 sont survenues dans des foyers de soins de longue durée depuis samedi, ce qui porte le total à 239 sur le territoire de l’Ontario.