Santé publique Ottawa confirme 24 nouveaux cas de COVID-19 dans la capitale fédérale, dont un premier cas à la résidence Promenade, dans le secteur d'Orléans.
Santé publique Ottawa confirme 24 nouveaux cas de COVID-19 dans la capitale fédérale, dont un premier cas à la résidence Promenade, dans le secteur d'Orléans.

Ottawa: une résidence d'Orléans touchée par la COVID-19

Un premier cas de la COVID-19 a été identifié dans une résidence pour aînés d’Ottawa. Un couple est hospitalisé pour soigner leurs symptômes.

Il s’agit d’une première inquiétante, selon la médecin-chef de Santé publique Ottawa (SPO), Vera Etches. Cette dernière a annoncé qu’il s’agit d’un occupant de la résidence Promenade, dans le secteur d’Orléans.

«Il y a beaucoup de choses qui doivent changer dans un contexte d’épidémie localisée et je peux vous assurer que la direction de cette résidence fait tout ce qu’elle devrait en ce moment», soutient la Dre Etches.

À LIRE AUSSI: COVID-19: l’Ontario enverra d’autres alertes

Deux employés de l’Hôpital de Hull infectés, 11 autres en isolement

Tous les résidents ont été placés en isolement de façon préventive et les employés doivent suivre des procédures strictes avant d’entrer dans chaque chambre. Le personnel fera également l’objet d’un suivi régulier pour vérifier s’ils n’ont pas contracté le nouveau coronavirus.

Transmission exponentielle?

On dénombre maintenant 75 cas confirmés de la COVID-19 dans la Ville d’Ottawa, dont 24 qui l’ont été vendredi. Il s’agit presque d’une hausse de 50% de diagnostics positifs en une seule journée.

La Dre Vera Etches

La Dre Etches n’a pas mis ses gants blancs en conférence de presse de vendredi après-midi et a indiqué qu’il faut s’attendre à ce que ce type de hausse du nombre de cas deviennent la norme, plutôt qu’une anomalie et ce, malgré les mesures de distanciation physique pratiquées par une grande majorité de résidents de la capitale fédérale.

«Nous nous attendons à ce que le nombre de cas continue d’augmenter. Les cas confirmés que nous avons en ce moment donnent une image des infections il y a deux semaines», explique la Dre Vera Etches.

La médecin-chef de SPO rappelle que les cas confirmés ne sont que la pointe de l’iceberg. Elle indique également qu’il faut s’attendre à ce que ce chiffre double tous les quatre jours à partir de maintenant puisque des voyageurs continuent de rentrer au pays et parce que de nombreux résidents déjà porteurs de la COVID-19 n’ont pas encore reçu de diagnostic.


« Nous nous attendons à ce que le nombre de cas continue d’augmenter. »
La Dre Vera Etches

Dans ce contexte, le directeur médical de la gestion des urgences à l’Hôpital d’Ottawa, Dr Andrew Willmore, insiste sur l’importance d’écouter les consignes des experts en santé publique.

«Ça nous donne plus de temps afin de bien nous préparer à répondre à cette crise», soutient le Dr Willmore.

Ce dernier précise également que les autorités souhaitent ouvrir dans les prochains jours des cliniques spéciales pour traiter les symptômes de maladies respiratoires pour retirer un poids sur les épaules des cabinet de médecine familiale qui ont moins de ressources pour se protéger contre la propagation d’un virus par gouttelettes.