Quatre régions de l'Ontario sont désormais soumises à des règles plus strictes, notamment avec la fermeture des bars et des salles à manger des restaurants: Ottawa, Peel, Toronto et York.
Quatre régions de l'Ontario sont désormais soumises à des règles plus strictes, notamment avec la fermeture des bars et des salles à manger des restaurants: Ottawa, Peel, Toronto et York.

Ontario: plus de 700 nouveaux cas et une autre région en confinement partiel

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
La région de York se joint à Ottawa, Toronto et Peel et passera à un retour partiel au confinement, dès lundi. Les nouvelles restrictions incluent la fermeture des cinémas, des bars et des salles à manger des restaurants.

La situation dans la région de York est inquiétante, a fait savoir Doug Ford en conférence de presse vendredi, affirmant être déchiré de devoir prendre une telle décision. 

« Honnêtement, je déteste faire ça », a d’ailleurs souligné le premier ministre à plusieurs reprises durant la conférence de presse. 

La santé publique compte 39 cas par tranche de 100 000 habitants dans cette région, a fait savoir M. Ford, bien au-delà de la moyenne provinciale, qui se situe à 33 cas par 100 000 habitants. 

La décision a aussi été difficile à prendre pour la ministre de la Santé Christine Elliott, a-t-elle relaté, affirmant néanmoins que son gouvernement n’a pas le choix de resserrer les règles dans cette région pour assurer que les écoles demeurent ouvertes. 

Comme à Ottawa, à Toronto et dans la région de Peel, York devra se soumettre à ces nouvelles mesures pendant au moins 28 jours. 

Les régions d’Ottawa, de Toronto et de Peel vivent ces restrictions depuis samedi dernier. 

COVID-19: neuf décès et une hausse des hospitalisations en Ontario

La santé publique de l’Ontario fait état de 712 nouvelles infections au coronavirus et déplore neuf décès de personnes ayant contracté la COVID-19 survenus au cours des 24 dernières heures.

Le bilan des décès de l’Ontario grimpe donc à 3 031, dont 1 974 résidents de foyers de soins de longue durée et huit employés de ces établissements. 

Le nombre d’hospitalisations a légèrement grimpé, passant de 253 mercredi à 261 jeudi. Parmi ces patients, 67 étaient aux soins intensifs jeudi, comparativement à 62 la veille. De ces personnes, 36 étaient sous respirateur, jeudi. La veille, ils étaient 31 patients à nécessiter la ventilation artificielle. 

Le nombre d’infections quotidiennes est demeuré dans les 700, cette semaine, alors que la santé publique s’était préparée à ce que ce nombre soit plutôt situé dans les 1 000 cas quotidiens durant la première moitié du mois d’octobre. 

En tout, l’Ontario a enregistré 62 908 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie. 

Actuellement, 85,8 % des personnes ayant contracté le virus sont considérées comme guéries.