Nouvelle éclosion de COVID-19 à Pinecrest

Un autre employé de la maison de soins Pinecrest de Plantagenet a testé positif à la COVID-19, a indiqué le Bureau de santé de l’est de l’Ontario jeudi. Il s’agit ainsi d’une nouvelle et deuxième éclosion du virus dans l’établissement, alors que la première flambée était considérée comme résolue depuis plusieurs jours. 

Selon le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, l’employé infecté a été dépisté dans le cadre d’un examen de routine et qu’il demeure actuellement asymptomatique. Tous les travailleurs et les résidents seront testés de nouveau par mesure préventive, mais aucun résident ne présente de symptômes actuellement, ajoute le médecin. «Nous allons garder une surveillance étroite sur la résidence», souligne le Dr Roumeliotis, rappelant que la première flambée à la maison Pinecrest avait fait pas moins de 11 victimes parmi les résidents.  

Il s’agit donc de la deuxième flambée active sur le territoire du BSEO, alors que la situation à la maison de soins St-Viateur de Limoges n’est toujours pas considérée comme résolue. Cinq autres éclosions ayant fait rage dans l’Est ontarien depuis le début de la pandémie sont pour leur part considérées comme étant terminées. 

Le gouvernement de l’Ontario a également annoncé jeudi que les visites des proches dans les maisons de soins de longue durée et les résidences pour personnes âgées pourront avoir de nouveau lieu dès la semaine prochaine. Le Dr Roumeliotis rappelle toutefois que des mesures sanitaires strictes seront de mise, qu’il faudra être prudents afin d’éviter de nouvelles éclosions,et que les maisons ou résidences combattant une flambée devront être sorties d’affaires avant de se faire octroyer le droit de visite.  

Le dernier bilan du BSEO indique maintenant que 153 personnes ont été déclarées positives à la COVID-19, mais que seulement 29 cas demeurent actifs.