Le premier ministre ontarien, Doug Ford

L’Ontario recommande de suspendre les rassemblements de plus de 250 personnes

TORONTO — Le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario conseille la suspension immédiate de tous les rassemblements de plus de 250 personnes en raison du coronavirus.

L’Ontario avait décelé 20 nouveaux cas du coronavirus vendredi, portant le nombre total à 79, incluant la femme du premier ministre du Canada, Sophie Grégoire Trudeau.

Dans un communiqué publié vendredi matin, le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario David Williams a invité les organisateurs d’événements rassemblant moins de 250 personnes à consulter avec leurs bureaux de santé locaux.

Il y indique aussi que les Ontariens devraient pratiquer la distanciation sociale le plus possible afin d’éviter la propagation de la COVID-19.

Le ministre de l’Éducation de l’Ontario Stephen Lecce a annoncé jeudi que les écoles publiques seront fermées deux semaines après la semaine de relâche, pour permettre à ceux qui reviennent de voyage de s’isoler et pour protéger les autres contre le virus.

Il n’a toutefois pas donné de consignes à propos des garderies, qui devraient dépister les enfants, les parents, le personnel et les visiteurs de façon active, juge le Dr Williams.

Le ministre des Collèges et Universités a pour sa part annoncé qu’il travaillait en collaboration avec les institutions postsecondaires pour assurer que tous les campus de la province soient munis d’un plan pour répondre à la COVID-19. Celui-ci doit permettre d’éviter de mettre la santé du personnel et des étudiants à risque, tout en assurant la continuité de l’éducation.

La ministre des Industries du patrimoine, du Sport, du Tourisme et de la Culture Lisa MacLeod a convié des groupes de conseils pour que son ministère soit au fait de l’impact économique que la pandémie provoque sur les industries de la province.

« Il faut se serrer les coudes » dit Ford

Dans une déclaration faite à la suite de l’appel téléphonique avec tous les premiers ministres du Canada, Doug Ford a invité la population à « se serrer les coudes pour passer au travers de cette crise ».

« Aujourd’hui plus que jamais, nous devons travailler ensemble en tant que pays, et s’aider les uns les autres. Je veux rassurer la population de l’Ontario et la population du Canada que nous sommes tous dans le même bateau. Notre gouvernement planifie tous les scénarios possibles. Nous travaillons 24 heures sur 24 avec les autres provinces et le gouvernement fédéral, et nous sommes prêts à faire tout ce qu’il faut. »

Il a également énuméré les actions de son gouvernement pour contenir la crise, notamment en mettant de côté 100 millions $ et en mettant sur pied des centres de dépistage dédiés au coronavirus.

Le premier ministre Ford a demandé au gouvernement fédéral un montant de 250 millions $ en fonds médicaux sans condition pour faire l’achat d’équipement médical et pour élargir le service de télésanté.

M. Ford rencontrera son cabinet pour discuter du plan de prévoyance et pour parler de mesures additionnelles pour soutenir les entreprises et les travailleurs de la province.