Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

L’Ontario ralentit le rythme de la vaccination

Claudia Blais-Thompson
Claudia Blais-Thompson
Le Droit
La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
L'Ontario doit ralentir à son tour le rythme de sa campagne de vaccination à la suite du réaménagement de la chaîne de production de la société Pfizer.

Le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr David Williams a indiqué que les retards que cela occasionne dans la livraison des vaccins, auront des répercussions dans la province, même si les autorités ne peuvent en décerner l'importance.

Les résidents et le personnel des établissements de soins de longue durée qui ont déjà reçu une première dose du vaccin Pfizer obtiendront la seconde dans les 21 à 27 jours, environ dans une semaine de plus que prévu.

Le délai sera plus long pour tous les autres qui reçoivent le Pfizer: la seconde dose leur sera donnée dans les 21 à 42 jours suivant la première.

Le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, Dr David Williams

Près de 400 personnes aux soins intensifs

Actuellement, 1632 personnes atteintes de la COVID-19 sont hospitalisées en Ontario, dont 397 se trouvent aux soins intensifs.

Parmi eux, 281 patients nécessitent l’aide d’un respirateur pour rester en vie.

Le nouveau bilan de la province rapporte 3056 nouveaux cas de COVID-19. L’Ontario déplore 51 nouveaux décès liés au coronavirus, un jour après en avoir rapporté 100.  Au total, 5340 personnes ont perdu la vie en raison de la maladie.

Depuis le 15 janvier 2020, 234 364 cas du virus ont été enregistrés dans la province. De ce nombre, 200 406 se sont remises de la COVID-19.

Les secteurs les plus touchés sont Toronto et les régions avoisinantes de Peel et de York, a indiqué la misère de la Santé, Christine Elliot. Respectivement, 903, 639 et 283 nouveaux cas ont été rapportés.

Par ailleurs, près de 74 000 tests de dépistage ont été réalisés au cours des dernières 24 heures. Un peu plus de 189 000 doses de vaccin ont été administrées jusqu’à présent en province.

Du côté des foyers de soins de longue durée, 90 nouveaux cas du virus ont été recensés vendredi chez les résidents et 65 chez les membres du personnel. On déplore le décès de 27 résidents portant le total à 3112 pour ces établissements.