Le maire de Lévis Gilles Lehouillier (au centre) en conférence de presse lundi

Lévis maintient ses services essentiels et octroie plus de pouvoirs à sa direction générale

Depuis lundi, Lévis assure seulement les services essentiels. De plus, le comité exécutif octroie de nouveaux pouvoirs pour limiter la propagation de la COVID-19.

La nouvelle annonce de lundi fait passer à un cran supérieur les mesures de prévention mises de l’avant par l’administration Lehouillier. Vendredi, le maire annonçait l’annulation de toutes les activités de loisir et la fermeture des installations municipales comme les bibliothèques et les piscines.

«On est rendu aux services essentiels, effectivement. Nous, on suit la cadence du gouvernement et de la santé publique», lance Gille Lehouillier pour mettre en contexte les nouvelles restrictions imposées à la population et aux employés de la Ville.

Certains services sont maintenus au minimum comme l’accès aux bâtiments municipaux, l’octroi de permis et la perception à la cour municipale. Toutes les causes pénales de la cour municipale sont reportées tandis que les causes criminelles se poursuivent à huis clos.

Autres exemples, toutes les visites non urgentes d’inspection et d’évaluation aux résidences, commerces et entreprises prévues d’ici le 30 mars sont annulées. Aussi, la Ville reporte la période des inscriptions aux activités de camp de jour et de loisirs. Enfin, la session des activités de loisir de la session d’hiver est annulée. Les abonnés seront remboursés.

Nouveaux pouvoirs

Le maire Gilles Lehouillier a annoncé du même coup une rencontre de son comité exécutif lundi pour voter de nouveaux pouvoirs octroyés au directeur-général Simon Rousseau et à son équipe.

Principalement, il s’agit de permettre «une plus grande rapidité d’exécution des prises de décisions pour limiter la propagation de la COVID-19», a expliqué M. Lehouillier.

La direction pourra mieux adapter les conditions de travail des employés (télétravail), procéder à l’acquisition de matériel et autoriser des dérogations au règlement de la gestion contractuelle jusqu’à un maximum de 100 000 $ pour adapter le travail à la maison.

Lundi, il était impossible de chiffrer un pourcentage d’employés qui pourront bénéficier du télétravail sur les 1500 que compte la Ville.

La Ville a aussi mis en fonction un service d’information aux citoyens pour les guider pendant cette crise. Plus d’informations sont disponibles sur le site internet de la Ville au ville.levis.qc.ca