Le Nordik Spa-Nature rouvrira dès samedi, à l'exception de ses saunas.
Le Nordik Spa-Nature rouvrira dès samedi, à l'exception de ses saunas.

Le Nordik rouvrira samedi, mais pas ses saunas

Les spas font partie des industries auxquelles Québec a redonné le feu vert jeudi. Fermé depuis le 15 mars, le Nordik Spa-Nature s’apprête à rouvrir le samedi 27 juin — mais sans ses saunas.

La vice-présidente de l’Association québécoise des spas Mariane Trotier, également directrice des relations publiques et médias pour le Groupe Nordik, cherche toujours à comprendre la décision de Québec. À savoir pourquoi la province autorise la réouverture des spas, mais pas des saunas, secs ou mouillés, « on attend la réponse », se désole-t-elle.

« C’est très difficile d’avoir des réponses claires et précises de la part de la santé publique, et effectivement, c’est dommage, surtout pour nos saunas secs. Pour les saunas humides, on comprend », ajoute-t-elle. Sauf qu’en Europe, les saunas secs ont repris du service « depuis longtemps ». « Des études ont conclu que le coronavirus ne survit pas bien dans des conditions de chaleur. Sur quoi ils se basent pour garder les saunas secs fermés, ça reste toujours un gros point d’interrogation. »

À LIRE AUSSI: Presque tout peut rouvrir au Québec, dont les bars et les spas [VIDÉO]

> Dernière étape du déconfinement: les tenanciers de bars mitigés

En attendant l’autorisation de les réutiliser, le populaire spa de Chelsea reconvertira ses saunas en aires de détente. Parmi les réajustements, l’établissement a aussi installé des lanternes dans les bassins pour indiquer les distances de deux mètres, instauré une plateforme de réservation en ligne, et propose ses repas dans des « boîtes à goûter » à déguster à l’extérieur. En massothérapie, sauf pour de nouvelles mesures d’hygiène, tout fonctionne à la normale depuis le 1er juin.

Les prix restent les mêmes, mais les forfaits ont été modifiés.

« On est surtout contents de rouvrir nos portes », souligne Mme Trotier. Quant aux saunas, « on se bat un peu contre Goliath, illustre-t-elle. Je pense que dans les prochains jours et les prochaines semaines, on va aller faire du lobbyisme auprès (des décideurs à Québec). »


« Des études ont conclu que le coronavirus ne survit pas bien dans des conditions de chaleur. Sur quoi ils se basent pour garder les saunas secs fermés, ça reste toujours un gros point d’interrogation. »
Mariane Trotier

Mont Cascades ouvre ce dimanche

Le parc aquatique Mont Cascades ouvrira à 40 % de sa capacité d’accueil le dimanche 28 juin, indique sa gestionnaire des communications et du marketing, Émilie Desgagné-Bouchard.

Parmi les réaménagements faits sur le site, entre autres, des sentiers additionnels ont été créés pour respecter la distanciation physique. La liste des nouvelles mesures d’hygiène est longue. Achat des billets en ligne, limite du nombre de clients dans les bassins d’eau, désinfection des poignées des tubes entre chaque utilisation, interdiction pour les préposés aux glissades d’aider à s’asseoir sur les embarcations pneumatiques et à s’en relever…

L’Institut national de santé publique du Québec juge « faible » le risque de transmission du coronavirus par l’eau de baignade, rappelle Regroupement des parcs aquatiques du Québec dans un communiqué de presse.