Plus de 10000 personnes ont été testées dans les centres de dépistage du BSEO et dans les maisons de soins de longue durée. 
Plus de 10000 personnes ont été testées dans les centres de dépistage du BSEO et dans les maisons de soins de longue durée. 

Journée de répit dans l’Est ontarien

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) a présenté un bilan stable du nombre de cas positifs de la COVID-19 sur son territoire mardi, alors que quelques personnes supplémentaires s’ajoutent au total des personnes rétablies.

Maintenant 123 cas de COVID-19 sur un total de 151 sont considérés comme résolus dans l’Est ontarien. La grande majorité des 22 cas toujours actifs sont dans les Comtés unis de Prescott et Russell. Deux personnes sont toujours infectées à Cornwall et quatre autres dans les Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry.

Aucun décès supplémentaire n’est rapporté ni aucun nouveau patient hospitalisé.


« Il y a plusieurs choses dont on n’est pas certains encore. Voilà pourquoi on doit demeurer prudents. »
Dr Paul Roumeliotis

Même si peu de nouveaux cas sont signalés quotidiennement, le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, rappelle que les autorités sanitaires demeurent aux aguets et procèdent minutieusement lorsqu’elles analysent la liste de contacts d’une personne infectée afin de trouver l’origine de la transmission. «Quelques personnes ont dit qu’elles avaient des maux de dos. Est-ce que c’est considéré comme asymptomatique ou présymptomatique? Ça dépend. [...] Si quelqu’un n’a qu’une minime quantité de virus dans la gorge lors du test de dépistage et qu’il était sans symptômes, était-il contagieux? Il y a plusieurs choses dont on n’est pas certains encore. Voilà pourquoi on doit demeurer prudents.»

Le bilan du nombre de personnes testées dans les centres de dépistage du BSEO et dans les maisons de soins de longue durée se chiffre désormais à 10 448 examens.