Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le nombre de cas actifs connaît une faible hausse, étant passé de 117, dimanche, à 123 lundi.
Le nombre de cas actifs connaît une faible hausse, étant passé de 117, dimanche, à 123 lundi.

Hausse des hospitalisations COVID-19 en Outaouais

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Les hospitalisations causées par la COVID-19 ont connu une hausse au cours de la fin de semaine en Outaouais, où la moyenne du nombre de nouveaux cas rapportés sur sept jours est remontée à 15, lundi, avec l'ajout de 17 diagnostics au bilan régional.

Les 17 nouveaux cas apparus lundi dans le bilan de la pandémie en Outaouais représentent une baisse de huit par rapport à la hausse de 25 observée dimanche. Il s'agit toutefois d'une augmentation supérieure aux hausses qui se sont situées sous la barre des 10 nouveaux à trois reprises, la semaine dernière.

Alors que la semaine dernière, seulement quatre patients aux prises avec des complications de la COVID-19 étaient alités à l'Hôpital de Hull, les statistiques publiées lundi montrent qu'il y en a désormais sept. Aucun d'entre eux n'est aux soins intensifs. Les données de l'Institut national de la santé publique du Québec montrent que depuis le début de la pandémie, 461 hospitalisations associées au virus ont eu lieu en Outaouais.

Cas actifs

Le nombre de cas actifs connaît une faible hausse, étant passé de 117, dimanche, à 123 lundi. Les secteurs Hull, Aylmer et Gatineau regroupement 97 cas actifs, ce qui représente une hausse de cinq par rapport au bilan de dimanche. Le territoire des Collines-de-l'Outaouais compte neuf cas actifs (+1), tout comme le secteur de Papineau (stable). Aucun changement dans le nombre de cas actifs n'a été observé du côté de la Vallée-de-la-Gatineau et du Pontiac, où il y en a moins de cinq.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) a indiqué lundi que 27 de ses employés sont encore infectés par le virus, un nombre inchangé depuis vendredi.

Le nombre de cas actifs est par ailleurs en baisse à la résidence Le Monastère du secteur Aylmer. Selon la plus récente mise à jour du CISSSO, il reste sept résidents infectés sur place, alors qu'il y en avait 14 vendredi.

Il reste aussi quatre cas actifs au Manoir Gatineau (secteur Hull), tandis que la Résidence Shayla (secteur Gatineau) et le Domaine Notre-Dame (secteur Hull) en comptent chacun un.

Zone rouge

Alors que l'Outaouais est toujours en zone rouge, le taux de cas actifs dans la région se situe à 30,4 par 100 000 habitants. Il s'agit d'un taux inférieur à celui de l'Abitibi-Témiscamingue, une région située en zone orange où il y a maintenant 35,9 cas actifs par tranche de 100 000 habitants.

Le gouvernement Legault doit annoncer cette semaine quelles seront les mesures en vigueur à compter de la semaine prochaine.

Jusqu'à présent, un total de 6056 cas de COVID-19 ont été confirmés en Outaouais, ce qui représente une personne sur 67. L'Outaouais a franchi, lundi, le cap du 1,5% de la population ayant reçu un diagnostic de COVID-19 depuis le début de la crise.

Aucun des 16 nouveaux décès causés par la COVID-19 rapportés lundi à l'échelle provinciale n'est survenu en Outaouais.

Le virus a fait 157 victimes dans la région jusqu'à présent, dont 124 depuis le début de la deuxième vague, en septembre.

Vaccination

La campagne de vaccination, qui a repris la semaine passée en Outaouais, a permis d'administrer un total de 9798 doses dans la région jusqu'à présent. Il s'agit d'une hausse de 231 par rapport aux données diffusées dimanche.