Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La courbe des hospitalisations suit aussi la même tendance à la hausse.
La courbe des hospitalisations suit aussi la même tendance à la hausse.

Explosion de nouveaux cas de COVID-19 en Outaouais

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le nombre de cas de COVID-19 a littéralement explosé mercredi en Outaouais, où une augmentation de 178 nouveaux diagnostics de COVID-19 a été enregistrée. La courbe des hospitalisations suit aussi la même tendance à la hausse, alors qu'une quarantaine de patients infectés par le virus sont alités à l'Hôpital de Hull.

Les records continuent de tomber les uns après les autres en Outaouais. Les 178 nouveaux cas de COVID-19 rapportés mercredi représentent un bond de 24% par rapport au précédent record de 143 nouveaux diagnostics, établi vendredi dernier.

À LIRE AUSSI: COVID-19: le CISSSO «cherche à regagner le contrôle de la situation» [VIDÉOS]

À LIRE AUSSI : Dépistage: des délais «inacceptables» en Outaouais

À LIRE AUSSI : Vaccin AstraZeneca: du sans rendez-vous dès jeudi à Gatineau

Les 178 nouveaux diagnostics en Outaouais représentent une hausse de 44,1 nouveaux cas par 100 000 habitants, la plus élevée de toutes les régions sociosanitaires du Québec dans le bilan de mercredi.

Pour les sept derniers bilans, une hausse moyenne de 128 nouveaux cas par jour a été observée en Outaouais.

Les données de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) montrent qu'en date de lundi, le taux de positivité des tests de dépistage effectués en Outaouais atteignait 11,9%.

Un total de 8428 cas de COVID-19 ont été détectés en Outaouais depuis le début de la pandémie, ce qui représente une personne sur 48.

Hospitalisations

Du côté des unités COVID-19 de l'Hôpital de Hull, les plus récentes données provinciales montrent qu'en date de mardi, 41 patients y étaient alités, dont neuf aux soins intensifs. Mercredi après-midi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) rapportait de son côté 38 hospitalisations causées par le virus, dont cinq aux soins intensifs.

Les données de l'INSPQ indiquent que 539 hospitalisations causées par la COVID-19 ont eu lieu en Outaouais depuis le début de la crise sanitaire, dont 22 nouvelles admissions au cours des sept derniers jours.

Décès

Un nouveau décès causé par le virus s'est aussi ajouté au bilan régional. La victime demeurait au Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Vigi de l'Outaouais. Ce 175e décès causé par la COVID-19 dans la région avait déjà été affiché mardi dans la liste ministérielle des CHSLD touchés par des éclosions, mais il n'était pas apparu au même moment à la compilation globale.

Cas actifs

Le bond observé dans les nouveaux cas se répercute évidemment sur les cas actifs. On en compte désormais 792 en Outaouais, une hausse de 72 par rapport à ce qui était observé mardi.

Un taux de 195,8 cas actifs par 100 000 habitants est maintenant observé en Outaouais, soit le deuxième taux le plus élevé de la province, derrière la Capitale-Nationale.

Des augmentations du nombre de cas actifs ont été rapportées mercredi dans tous les sous-territoires de l'Outaouais. Les secteurs Hull, Aylmer et Gatineau en regroupent 590 (+36), tandis qu'il y en a 87 sur le territoire de Papineau (+15), 65 dans les Collines-de-l'Outaouais (+15), 25 dans le Pontiac (+7) et 15 dans la Vallée-de-la-Gatineau (+2).

Sur l'ensemble des cas actifs dans la région, 53 sont des employés du CISSSO.

Variants

Aucun nouveau cas de variant confirmé par séquençage n'a été rapporté mercredi au Québec. Sur les 12 036 cas présomptifs (après une première analyse par criblage) pour l'ensemble de la province, il y en a 897 en Outaouais. Dans la région, 43 cas de variants ont été confirmés après l'analyse subséquente par séquençage, soit 38 britanniques et cinq du Nigéria.