Le ministre de l'Éducation de l'Ontario, Stephen Lecce
Le ministre de l'Éducation de l'Ontario, Stephen Lecce

Écoles: l’Ontario n’est pas le Québec, dit le ministre Lecce aux parents inquiets

La Presse Canadienne
TORONTO — Le ministre ontarien de l’Éducation cherche à rassurer les parents de la province en soulignant que son plan de réouverture des écoles est bien différent de celui du Québec, où près d’une cinquantaine d’établissements ont signalé au moins un cas de COVID-19 depuis la rentrée.

Le ministre Stephen Lecce a tenu ces propos dans la foulée de la publication de la liste officielle des 46 écoles touchées entre le 26 août et le 3 septembre au Québec.

Contrairement au gouvernement de François Legault, les autorités ontariennes ont rendu le port du masque est obligatoire jusque dans les salles de classe. Plus de 600 infirmières doivent également être déployées dans les établissements d’enseignement ontariens cet automne.

En prenant la parole lors d’un événement à Toronto, samedi, Stephen Lecce a saisi l’occasion pour exhorter les parents à contre-vérifier si leur enfant présente des symptômes avant de les envoyer à l’école.

Le gouvernement de Doug Ford fait l’objet de pressions pour réduire la taille des groupes au niveau primaire de sorte à mieux respecter la distanciation physique.

Le premier ministre a souvent répété que son plan a été élaboré d’après les recommandations d’experts.