La clinique de dépistage de la COVID-19 au volant, à Ottawa.
La clinique de dépistage de la COVID-19 au volant, à Ottawa.

Dépistage de la COVID-19: des résidents de l'Outaouais se tournent vers Ottawa

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Les résultats du test de dépistage de la COVID-19 pouvant prendre des jours à arriver en Outaouais, certains n'hésitent pas à aller le passer à Ottawa, où les résultats arrivent parfois en moins de 24 heures. Pendant ce temps, à l'heure où les plages horaires se remplissent à vitesse grand V en Outaouais, le réseau de la santé est à la recherche de professionnels – comme des physiothérapeutes ou des hygiénistes dentaires – dans l'espoir de pouvoir augmenter la cadence.

Aux prises avec des symptômes, une Gatinoise travaillant dans un centre de la petite enfance (CPE) a fait le choix, mardi, d'aller passer son test de dépistage au centre d'évaluation COVID-19 de l'aréna Brewer, à Ottawa.

«Une de mes collègues avait essayé la veille vers 10h d'aller à la clinique de dépistage de La RessourSe [à Gatineau], mais il n'y avait plus de place et elle s'était fait revirer de bord.»

Malgré un nombre impressionnant de personnes en file à l'aréna Brewer mardi avant-midi, la Gatinoise a pu obtenir son test et repartir en moins de deux heures.

Mercredi matin, mois de 24 heures après son passage au centre de dépistage ottavien, le téléphone sonnait pour lui annoncer que son résultat était négatif. On lui a suggéré d'attendre une autre journée avant de retourner travailler à son CPE.


« Une de mes collègues avait essayé la veille vers 10h d'aller à la clinique de dépistage de La RessourSe [à Gatineau], mais il n'y avait plus de place et elle s'était fait revirer de bord. »
Une Gatinoise qui voulait faire un test de dépistage

En Outaouais, le réseau de la santé a pour sa part indiqué, mardi en point de presse, que l'obtention des résultats des tests de dépistage pouvait prendre «jusqu'à cinq jours», avec une moyenne de 72 heures.

Santé publique Ottawa confirme de son côté que les centres de dépistage de la capitale «acceptent toujours des patients de l'extérieur d'Ottawa/de l'Ontario, y compris les résidents du Québec». L'organisation précise que lorsqu'un résultat est positif, le suivi est effectué par la direction de santé publique du territoire de résidence du patient infecté et que les bilans quotidiens sont faits uniquement en fonction du lieu où demeure chaque cas confirmé, sans égard à l'endroit où le test a été fait.

Une file d'attente devant le centre de dépistage sans rendez-vous situé dans le secteur Hull, mercredi.

Recrutement pour le dépistage

Pendant ce temps, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais cherche de professionnels pour l'aider à accroître la quantité de tests de dépistage sur son territoire.

«Nous recrutons afin de combler divers besoins à la Clinique dédiée au dépistage de la COVID-19», a écrit le CISSSO sur sa page Facebook, mercredi matin.

L'hyperlien de cette annonce mène au site Internet de l'organisation, qui précise que l'objectif est «d'offrir à la population un accès facile et dans les meilleurs délais au dépistage de la COVID-19».

Orthophonistes, audiologistes, physiothérapeutes, diététistes-nutritionnistes, hygiénistes dentaires, technologistes médicaux et inhalothérapeutes membres de leur ordre professionnel sont ainsi recherchés, puisqu'ils peuvent effectuer les prélèvements nécessaires au dépistage.

Les personnes qui seront embauchées travailleront à la clinique de dépistage du boulevard Saint-Raymond, dans les locaux de La RessourSe.

Le CISSSO précise que l'embauche peut être «régulière ou temporaire», à temps partiel ou à temps plein, et que l'équipement de protection «est disponible en quantité suffisante afin de prodiguer les soins et les services de façon sécuritaire».