Le premier ministre ontarien, Doug Ford
Le premier ministre ontarien, Doug Ford

Décrets d'urgence prolongés en Ontario

Le gouvernement de l'Ontario a décidé de prolonger ses décrets d'urgence jusqu'au 10 juillet prochain.

Cette décision permettra aux autorités de maintenir en place certaines mesures nécessaires afin de lutter contre la pandémie de COVID-19 telles que l'autorisation pour les fournisseurs de soins de santé de première ligne et les bureaux de santé publique de réaffecter du personnel où les besoins se font le plus ressentir.

«Nous savons qu'il est impératif de rester vigilants, a déclaré le premier ministre Doug Ford. Ces décrets d'urgence nous permettront de prendre les mesures nécessaires pour nous assurer un succès continu alors que nous remettons en marche notre province et que davantage d'Ontariens et Ontariennes retournent au travail.»

Dans le cadre de la deuxième étape du plan de déconfinement progressif de la province, le gouvernement Ford a également levé certaines restrictions en lien avec les activités sportives et récréatives en salle. Ainsi, un plus grand nombre d'entreprises et d'organisations pourront utiliser leurs installations afin de former des athlètes et organiser des compétitions sportives de sport sans contact.

«Les propriétaires ne pourront autoriser des activités que si leurs installations répondent aux exigences en matière de santé publique», met en garde le gouvernement.

Rappelons que le 24 juin dernier, l'Ontario avait décidé de prolonger la situation d'urgence sanitaire jusqu'au 15 juillet prochain.

Nombre de cas

Par ailleurs, l'Ontario a enregistré un record du nombre de tests de dépistage effectués en 24 heures pour une deuxième journée consécutive.

Vendredi, les autorités sanitaires de la province ont effectué 33 492 tests de dépistage. La veille, plus de 30 000 tests avaient été effectués.

Samedi, l'Ontario faisait l'état de 160 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire. Depuis le début de la crise, 34 476 personnes ont contracté le virus en sol ontarien.

Du lot, 29 932 personnes sont considérées comme guéries (86,8%) alors que 252 sont hospitalisées et 54 se trouvent aux soins intensifs.

Huit nouveaux décès en lien avec le coronavirus sont également à déplorer en Ontario samedi. Depuis le début de la pandémie, 2652 personnes ont perdu la vie dans la province.