À l'heure actuelle, 86,7% des personnes ayant été infectées par la COVID-19 en Ontario sont considérées comme étant guéries.
À l'heure actuelle, 86,7% des personnes ayant été infectées par la COVID-19 en Ontario sont considérées comme étant guéries.

COVID-19: un nombre de record de tests en Ontario

« En tant que province, nous faisons du progrès incroyable », a lancé le premier ministre Doug Ford en conférence de presse, vendredi. La santé publique de l’Ontario a réalisé plus de 30 000 tests de dépistage de la COVID-19, jeudi, atteignant ainsi un nouveau record quotidien.

L’Ontario n’a aussi enregistré que 111 nouveaux cas de COVID-19 au cours des 24 dernières heures. Un si faible nombre de nouvelles infections n’a pas été observé depuis le début de la crise. 

Par ailleurs, trois nouveaux décès ont été déplorés en province, jeudi, représentant 70% de moins que le bilan des décès de la veille. 

En tout, 7,7% des personnes ayant contracté le coronavirus en Ontario en sont décédées. 

À l'heure actuelle, 86,7% des personnes ayant été infectées par la COVID-19 en province sont considérées comme étant guéries. 

Les hospitalisations sont aussi à la baisse, avec 14 personnes de moins à l’hôpital entre mercredi et jeudi. Le nombre de personnes admises aux soins intensifs et sous respirateur a aussi diminué entre mercredi et jeudi.

Le premier ministre Doug Ford a affirmé que la plupart des unités de santé publique régionales n’ont déclaré que cinq cas ou moins, au cours des 24 dernières heures. 

Le premier ministre de l'Ontario Doug Ford

Développer des programmes pour les aînés

Le gouvernement Ford a annoncé, vendredi après-midi, un montant additionnel de 4 millions$ pour le Programme de subventions aux projets communautaires pour l’inclusion des aînés. 

Ce programme permet à des organismes, à des services locaux ou à des groupes autochtones d’élaborer des initiatives pour aider les aînés à contrer l’isolement social, à améliorer leur sécurité financière ainsi que leur bien-être, notamment. 

« Nos aînés méritent rien de moins que de vivre dans le respect et la dignité », a noté le premier ministre Doug Ford, en conférence de presse. 

Ce dernier a admis que le fait de demander aux aînés de s’isoler durant la pandémie a été l’une des décisions les plus difficiles qu’il a dû prendre.