L’Hôtel Le Concorde sur la Grande-Allée, à Québec
L’Hôtel Le Concorde sur la Grande-Allée, à Québec

COVID-19: un centre de convalescence à l’Hôtel Le Concorde [VIDÉO]

Un deuxième centre désigné «convalescence» ouvrira jeudi à Québec, cette fois à l’Hôtel Le Concorde, pour les personnes atteintes de la COVID-19 ou suspectées de l’être et qui ne sont pas en mesure de s’isoler dans leur milieu de vie.

C’est sur trois étages que sera ouvert le centre de convalescence de l’hôtel de la Grande-Allée, qui sera fermé aux visiteurs et dont les espaces seront spécialement aménagés selon les besoins de soins. Des services de soins y seront dispensés 24 heures sur 24, sept jours sur sept, en fonction du profil des clientèles et du niveau de soins requis (isolement préventif et/ou soins à la suite d’un dépistage positif), précise le CIUSSS de la Capitale-Nationale dans un communiqué.

En plus du personnel qualifié pour appliquer les soins physiques, les mesures strictes et rigoureuses de prévention et de contrôle des infections (PCI) seront mises en place, et de l’aide psychosociale sera offerte par les intervenants du CIUSSS de la Capitale-Nationale, indique l’établissement.

«En plus d’offrir un soutien adéquat aux personnes et de briser leur isolement, le centre désigné de convalescence sera un milieu sécuritaire où les cas COVID positifs seront rassemblés, permettant ainsi d’assurer des soins optimaux, de protéger le personnel et de faire un usage efficient des équipements de protection individuelle», écrit le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Les lits généraux du centre seront réservés aux personnes autonomes dans la vie quotidienne, mais nécessitant des soins liés à la COVID-19, alors que les lits de santé mentale accueilleront celles présentant des troubles mentaux courants, mais qui sont «consentantes et stables», précise le CIUSSS.

Le centre aura également des lits de déficience physique adaptés pour répondre aux besoins d’assistance à la vie quotidienne, mentionne encore l’établissement.

Jeudi dernier, le CIUSSS de la Capitale-Nationale a ouvert un premier centre de  convalescence dans les locaux de l’Armée du Salut, sur la Côte du Palais. Ce centre s’adresse surtout aux personnes en situation d’itinérance atteintes de la COVID-19 ou suspectées de l’être.