Depuis lundi, le BSEO a fait passer trois à quatre fois plus de tests de dépistage de la COVID-19
Depuis lundi, le BSEO a fait passer trois à quatre fois plus de tests de dépistage de la COVID-19

COVID-19: trois à quatre fois plus de tests effectués dans l’Est ontarien

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) a affirmé mardi avoir déjà noté une augmentation significative du nombre d’examens de dépistage effectués dans ses cliniques au lendemain de l’ouverture des centres à toute la population.

Depuis lundi, le BSEO a fait passer trois à quatre fois plus de tests de dépistage de la COVID-19 dans ses six centres de dépistage. À titre d’exemple, le centre de dépistage de Hawkesbury a effectué 77 examens alors que le nombre moyen se chiffre habituellement entre 18 à 20 tests quotidiennement. La clinique de dépistage de Cornwall a effectué quant à elle 68 tests, alors que sa moyenne se situe à environ 23 tests et la clinique de Casselman, dont la moyenne quotidienne se situe entre 17 et 25 tests, a pu compléter 103 examens en une seule journée. «C’est remarquable», ajoute le Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste au BSEO.


« Si vous croyez avoir été en contact avec une personne qui a la COVID-19, mais que vous n’avez pas de symptômes, venez, on va vous tester. »
Dr Paul Roumeliotis

Le BSEO indique que les individus avec symptômes demeureront la priorité, mais assure que personne ne se fera refuser un dépistage. «Si vous croyez avoir été en contact avec une personne qui a la COVID-19, mais que vous n’avez pas de symptômes, venez, on va vous tester. Si vous êtes juste inquiets aussi», indique le médecin.

Le Dr Roumeliotis rappelle cependant qu’un résultat négatif au virus ne doit pas créer un faux sentiment de sécurité. «Ça veut seulement dire qu’au moment où on a fait le test, il n’y avait pas de virus. C’est tout. Je ne veux pas que les gens aient cette fausse sécurité», dit-il.

Le bilan du BSEO indique 144 cas positifs encore mardi dans l’Est ontarien. Aucun décès supplémentaire n’est signalé et le nombre de personnes hospitalisées demeure le même, soit deux personnes aux soins intensifs et une seule hospitalisée. Au total, 86 cas sont considérés comme résolus.

Le Bureau indique avoir mené au total 7831 examens de dépistage dans ses centres et dans les maisons de soins depuis les débuts de la pandémie. Ce nombre devrait être à la hausse au cours des prochains jours à la suite de la mise en place des nouvelles réglementations provinciales de dépistage.