La vague de nouveaux cas de COVID-19 semble avoir atteint «un sommet» en Ontario, selon les derniers modèles prévisionnels dévoilés lundi par le Groupe de commandement de l’Ontario pour la lutte contre la COVID-19.
La vague de nouveaux cas de COVID-19 semble avoir atteint «un sommet» en Ontario, selon les derniers modèles prévisionnels dévoilés lundi par le Groupe de commandement de l’Ontario pour la lutte contre la COVID-19.

COVID-19: regard plus positif de la santé publique en Ontario

La vague de nouveaux cas de COVID-19 semble avoir atteint «un sommet» en Ontario, selon les derniers modèles prévisionnels dévoilés lundi par le Groupe de commandement de l’Ontario pour la lutte contre la COVID-19.

Ce «pic» des nouveaux cas avait d’abord été projeté pour le mois de mai par les épidémiologistes. 

Ces prévisions présentées par le chef de la santé de l’Ontario Matthew Anderson, le doyen du service de santé publique de l’Université de Toronto Adalsteinn Brown et la médecin hygiéniste adjointe de l’Ontario Barbara Yaffe sont beaucoup moins alarmantes que celles qui avaient été dévoilées le 3 avril. 

Le nombre total cumulatif de cas pour la durée complète de la pandémie est maintenant chiffré à moins de 20 000 personnes atteintes, selon les prédictions des autorités sanitaires. Ce nombre est beaucoup moins élevé que le pire scénario de 300 000 cas, et même moins que celui de 80 000 cas prédit par les modèles précédents. 

Si les mesures de confinement demeurent en place et si la population continue à suivre les directives gouvernementales, le scénario en Ontario pourrait ressembler à celui de la Corée du Sud, croient les experts de la santé. Le pays a souvent été cité pour sa gestion exemplaire de la crise de la COVID-19. 

Mais il faut absolument que les Ontariens continuent d’être patients avant de recommencer à socialiser physiquement. «Ces actions font vraiment une grande différence, et vous devez garder le cap, rester forts, pour sauver des vies», a imploré la Dre Yaffe.

Par ailleurs, la médecin hygiéniste ne se prononce pas encore sur le retour à la vie normale, qui devrait se produire de façon très «graduelle», souligne-t-elle. Des tests seront effectués sur l’impact du relâchement de chaque mesure afin d’éviter une deuxième vague d’éclosions. 

Le premier ministre ontarien Doug Ford a réagi en affirmant être fier qu’en tant que province, «nous avons réussi à éviter le pire scénario que nous redoutions tous». 


« Nous avons atteint un sommet au sein de la communauté, mais nous en sommes toujours à une accélération de la courbe dans les foyers de soins de longue durée »
Adalsteinn Brown

Objectif: protéger les foyers de soins de longue durée

Par contre, cette «lumière au bout du tunnel» ne semble pas se rapprocher de sitôt pour les foyers de soins de longue durée. La transmission du virus s’y et continue d’y faire des ravages.

Selon les données provinciales dévoilées lundi, l’Ontario compte 1533 cas de COVID-19 au sein des centres pour aînés depuis le début de la crise, ainsi que 847 membres du personnel ayant contracté le virus. 

Par ailleurs, 367 résidents de ces foyers sont décédés. 

Cette situation empêche conséquemment les autorités sanitaires de prédire le nombre de décès que l’Ontario pourrait subir au cours de la pandémie. 

Selon les autorités de la santé, la province observe actuellement deux courbes de propagation du virus, soit celle au sein de la communauté et celle au sein des foyers de soins de longue durée. 

«Nous avons atteint un sommet au sein de la communauté, mais nous en sommes toujours à une accélération de la courbe dans les foyers de soins de longue durée», a déploré le Dr Brown.

Une relance graduelle de l’économie

Le premier ministre Doug Ford a indiqué avoir demandé aux ministres du Comité de l’emploi et de la relance d’élaborer un plan pour rouvrir l’économie progressivement et de façon sécuritaire. 

Ce plan ne devra pas être lancé sans l’accord du médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le Dr David Williams, a souligné M. Ford. 

Il faudra aussi que la courbe de la pandémie demeure stable plus longtemps, ou qu’elle diminue, avant de lever de manière graduelle les mesures de confinement. «Nous ne sommes pas rendus là, mais nous voulons nous assurer d’avoir un plan solide.»

Le premier ministre de l’Ontario n’a pas voulu prodiguer de date précise pour la relance de l’économie de la province.

Le premier ministre ontarien Doug Ford

Plus de 600 nouveaux cas de COVID19 en Ontario

L’Ontario compte maintenant 11 184 cas de COVID-19, avec 606 nouveaux cas qui se sont ajoutés au tableau de la santé publique entre dimanche et lundi.

On compte 584 décès liés au virus en tout, ce qui représente un peu plus de 5% des cas.

À LIRE AUSSI : Deux nouveaux décès à Ottawa

Par ailleurs, presque la moitié des personnes atteintes sont maintenant considérées comme guéries. 

On dénombre 802 hospitalisations en tout, dont 247 qui sont aux soins intensifs. Parmi ces derniers, 193 patients sont sous ventilation. 

Les autorités sanitaires ont effectué 8743 tests au cours des dernières 24 heures.