Le ministère de la Santé a forcé l’annulation du point de presse que devait faire le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) sur la COVID-19 lundi après-midi.

COVID-19: Québec annule le point de presse du CISSSO

Le ministère de la Santé a forcé l’annulation du point de presse que devait faire le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) sur la COVID-19 lundi après-midi.

Vendredi, samedi et dimanche, le CISSSO avait organisé un point de presse pour faire un état de situation sur les mesures en place dans la région afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus. Il devait aussi y en avoir un lundi, à 16 h. À 52 minutes d’avis, l’organisation a toutefois annulé sa convocation aux médias. Un porte-parole du ministère de la Santé, Robert Maranda, a confirmé au Droit qu’il s’agissait d’une directive provenant de Québec et que d’autres centres de santé de la province ont dû annuler des conférences de presse prévues lundi.

« On est en train de travailler sur une stratégie de communication pour être plus clair pour tout le monde », a mentionné M. Maranda.

L’annulation des points de presse a fait réagir le député de Pontiac et porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé, André Fortin.

« C’est inopportun, a-t-il réagi. Comme citoyens, nous voulons tous le plus d’information possible. Et jusqu’à maintenant, le gouvernement effectuait un travail efficace à ce niveau. Espérons que la stratégie à venir permettra d’offrir de l’information précise et régulière quant à l’évolution de la situation et les efforts du gouvernement, dans chaque région. »