Le foyer de soins de longue durée Peter D. Clark, à Ottawa
Le foyer de soins de longue durée Peter D. Clark, à Ottawa

COVID-19: premiers cas dans un foyer de la Ville d'Ottawa

Les foyers de soins de longue durée opérés par la Ville d’Ottawa voient pour la première fois des résidents être testés positivement à la COVID-19.

La directrice générale des services sociaux et communautaires de la municipalité, Donna Gray, dit avoir appris jeudi soir qu’un employé et deux résidents du foyer Peter D. Clark ont contracté le nouveau coronavirus.

«Nous nous préparions à cette éventualité depuis quelques semaines et nous avons suivi à la lettre les recommandations de Santé publique Ottawa (SPO)», écrit Mme Gray dans une note interne.

Les résidents infectés par la COVID-19 sont dans un état stable et ont été isolés des autres bénéficiaires du foyer Peter D. Clark. Le second employé de cet établissement à contracter ce virus a quant à lui été placé en isolement chez lui.

Donna Gray souligne que la direction du foyer veille à limiter les déplacements du personnel et des résidents entre les différentes unités de l’institution en plus de surveiller étroitement l’état de santé des employés.

Visites aux résidents

Selon le directeur des soins de longue durée de la Ville d’Ottawa, Dean Lett, les deux premiers cas de la COVID-19 parmi les résidents des foyers opérés par la municipalité ne sont pas liés à des visites de proches de bénéficiaires, mais plutôt à l’infection d’un membre du personnel.

Rappelons que jeudi, la Ville a envoyé une note aux proches des résidents pour les prévenir d’une nouvelle politique interdisant les visites sur le terrain des foyers de soins de longue durée, même pour saluer quelqu’un à travers une fenêtre.


« «Nous nous préparions à cette éventualité depuis quelques semaines et nous avons suivi à la lettre les recommandations de Santé publique Ottawa.» »
Donna Gray

Selon M. Lett, des incidents où, par exemple, des gens touchaient un proche à travers un moustiquaire où s’approchait de résidents dans la zone à l’extérieur où ils peuvent fumer, ont forcé la main de son service.

Le maire, Jim Watson, a rappelé que la municipalité a l’intention de redonner la permission aux proches des résidents de venir les saluer, mais qu’il faut un mécanisme pour éviter les débordements et protéger la santé des aînés.

«On n’essaie pas de faire preuve de bureaucratie excessive. Il faut comprendre que ce n’est pas tout le monde qui a une chambre au premier étage et pour saluer une personne à travers une fenêtre, il faut que des membres du personnel escortent le résident jusqu’au premier étage», explique M. Watson.

Le centre d'évaluation Brewer, d'Ottawa

75 nouveaux cas en deux jours

SPO n’a pas été en mesure de présenter de mise à jour épidémiologique de la COVID-19 jeudi alors qu’une mise à jour du système de signalement des cas est en cours.

Selon les plus récentes données récoltées jeudi après-midi, il y a 75 nouveaux cas confirmés de la COVID-19 à Ottawa depuis mardi après-midi. Aucun décès n’a été rapporté.